"Son évolution est très bonne. Il ne pourra pas être dans le groupe pour Rennes. Nous verrons pour Madrid", a déclaré le technicien au sujet du Brésilien, en phase de reprise après son entorse de la cheville gauche subie fin novembre. Pour la première fois en plus de deux mois, "Ney" a participé, vendredi matin, aux 15 minutes d'entraînement collectif de veille de match ouverts à la presse. Sa présence a confirmé ses progrès depuis qu'il a repris la course le 26 janvier. Mais le choc face au Real semble arriver un peu trop tôt pour le N.10 qui s'est blessé à Saint-Etienne le 28 novembre. L'éventuel forfait de la superstar rappelle de mauvais souvenirs au PSG, qui a souvent été privé du joueur le plus onéreux de l'histoire pour les 8es de C1. Depuis son arrivée en 2017, Neymar a raté cinq des huit huitièmes de finale de C1 de son équipe, en raisons de diverses blessures, dont la double confrontation face au FC Barcelone la saison dernière. Pour le défenseur espagnol Sergio Ramos, les chances de le voir évoluer face à son ancien club s'amenuisent. Il "a repris la course aujourd'hui (vendredi) et la suite de son programme sera précisée dans les 48 heures", a indiqué le club. Alors qu'il venait d'enchaîner deux rencontres de suite pour la première fois de la saison, il s'est blessé de nouveau au mollet droit fin janvier. Cette rechute inquiète, au vu de l'historique de blessures de Ramos, qui a vécu une année 2021 quasiment blanche. (Belga)

"Son évolution est très bonne. Il ne pourra pas être dans le groupe pour Rennes. Nous verrons pour Madrid", a déclaré le technicien au sujet du Brésilien, en phase de reprise après son entorse de la cheville gauche subie fin novembre. Pour la première fois en plus de deux mois, "Ney" a participé, vendredi matin, aux 15 minutes d'entraînement collectif de veille de match ouverts à la presse. Sa présence a confirmé ses progrès depuis qu'il a repris la course le 26 janvier. Mais le choc face au Real semble arriver un peu trop tôt pour le N.10 qui s'est blessé à Saint-Etienne le 28 novembre. L'éventuel forfait de la superstar rappelle de mauvais souvenirs au PSG, qui a souvent été privé du joueur le plus onéreux de l'histoire pour les 8es de C1. Depuis son arrivée en 2017, Neymar a raté cinq des huit huitièmes de finale de C1 de son équipe, en raisons de diverses blessures, dont la double confrontation face au FC Barcelone la saison dernière. Pour le défenseur espagnol Sergio Ramos, les chances de le voir évoluer face à son ancien club s'amenuisent. Il "a repris la course aujourd'hui (vendredi) et la suite de son programme sera précisée dans les 48 heures", a indiqué le club. Alors qu'il venait d'enchaîner deux rencontres de suite pour la première fois de la saison, il s'est blessé de nouveau au mollet droit fin janvier. Cette rechute inquiète, au vu de l'historique de blessures de Ramos, qui a vécu une année 2021 quasiment blanche. (Belga)