Vainqueur d'un match en retard contre Marseille en début de semaine (2-1), l'OL n'a pas confirmé ses bonnes dispositions sur le Rocher, face à un adversaire direct pour la qualification en Coupe d'Europe la saison prochaine. Malgré les débuts des recrues Romain Faivre et Tanguy Ndombélé, entrés à la mi-temps, l'équipe de Peter Bosz a sombré dès la première période, surprise par un ancien de la maison, le Brésilien Jean Lucas (2e), puis par le capitaine monégasque Wissam Ben Yedder (27e), meilleur buteur de Ligue 1 (14 buts). Les joueurs de Philippe Clement doublent leurs adversaires du soir au classement et montent au 4e rang, avec 36 points contre 34 aux Lyonnais. Le podium reste loin - Nice, 3e, compte 42 unités et un match en moins -, mais la dynamique est lancée pour l'ASM, qui affronte trois mal classés lors des prochaines journées (Lorient, Bordeaux, Reims). Pour Lyon, 8e, c'est un coup d'arrêt après 8 matches sans défaite toutes compétitions confondues, et trois victoires de suite en Ligue 1. L'OL pourrait même perdre quelques places dimanche, car Lens, Nantes et Lille sont à portée des Lyonnais avant la clôture de la 23e journée. Ce sera plus aisé pour Lens à Lorient (13h00) que pour Nantes, en déplacement à Strasbourg (15h00), et pour Lille, qui reçoit le leader Paris SG en soirée (20h45), à guichets fermés. (Belga)

Vainqueur d'un match en retard contre Marseille en début de semaine (2-1), l'OL n'a pas confirmé ses bonnes dispositions sur le Rocher, face à un adversaire direct pour la qualification en Coupe d'Europe la saison prochaine. Malgré les débuts des recrues Romain Faivre et Tanguy Ndombélé, entrés à la mi-temps, l'équipe de Peter Bosz a sombré dès la première période, surprise par un ancien de la maison, le Brésilien Jean Lucas (2e), puis par le capitaine monégasque Wissam Ben Yedder (27e), meilleur buteur de Ligue 1 (14 buts). Les joueurs de Philippe Clement doublent leurs adversaires du soir au classement et montent au 4e rang, avec 36 points contre 34 aux Lyonnais. Le podium reste loin - Nice, 3e, compte 42 unités et un match en moins -, mais la dynamique est lancée pour l'ASM, qui affronte trois mal classés lors des prochaines journées (Lorient, Bordeaux, Reims). Pour Lyon, 8e, c'est un coup d'arrêt après 8 matches sans défaite toutes compétitions confondues, et trois victoires de suite en Ligue 1. L'OL pourrait même perdre quelques places dimanche, car Lens, Nantes et Lille sont à portée des Lyonnais avant la clôture de la 23e journée. Ce sera plus aisé pour Lens à Lorient (13h00) que pour Nantes, en déplacement à Strasbourg (15h00), et pour Lille, qui reçoit le leader Paris SG en soirée (20h45), à guichets fermés. (Belga)