Après 20 minutes, la messe était dite quand Angel Di Maria faisait 3-0. Auparavant, Giovani Lo Celso (15e) et Edinson Cavani (17e) avaient déjà trouvé le chemin des filets. Le PSG a continué sa démonstration de force en marquant encore via Lo Celso (27e), Di Maria (58e) Falcao (76e, c.s.c.) et Draxler (86e). Rony Lopez (38e) a sauvé l'honneur pour les coéquipiers de Youri Tielemans, monté à la 82e. A noter que le latéral droit de l'ASM Djibril Sidibé, international français, a dû sortir sur civière, visiblement touché à la jambe droite. A cinq journées de la fin du championnat, le PSG compte 17 points d'avance sur son adverse du soir. C'est le cinquième titre en six saisons pour le club parisien depuis 2013. Seul Monaco était parvenu à briser l'hégémonie domestique du PSG en 2017. Les Parisiens s'approchent de l'AS Saint-Etienne, club le plus titré en France avec 10 sacres, dont le dernier remonte toutefois à 1981. (Belga)

Après 20 minutes, la messe était dite quand Angel Di Maria faisait 3-0. Auparavant, Giovani Lo Celso (15e) et Edinson Cavani (17e) avaient déjà trouvé le chemin des filets. Le PSG a continué sa démonstration de force en marquant encore via Lo Celso (27e), Di Maria (58e) Falcao (76e, c.s.c.) et Draxler (86e). Rony Lopez (38e) a sauvé l'honneur pour les coéquipiers de Youri Tielemans, monté à la 82e. A noter que le latéral droit de l'ASM Djibril Sidibé, international français, a dû sortir sur civière, visiblement touché à la jambe droite. A cinq journées de la fin du championnat, le PSG compte 17 points d'avance sur son adverse du soir. C'est le cinquième titre en six saisons pour le club parisien depuis 2013. Seul Monaco était parvenu à briser l'hégémonie domestique du PSG en 2017. Les Parisiens s'approchent de l'AS Saint-Etienne, club le plus titré en France avec 10 sacres, dont le dernier remonte toutefois à 1981. (Belga)