Longtemps tenu en échec par les Messins, le PSG a dû attendre les arrêts de jeu pour émerger. Pourtant, le PSG de Thomas Tuchel évoluait à neuf après l'exclusion d'Abdou Diallo à la 65e minute et la sortie sur blessure de Juan Bernat à la 86e. Les Parisiens, finalistes de la dernière Ligue des Champions, évoluaient sans Neymar, Kurzawa et Paredes, suspendus après leur expulsion contre l'Olympique de Marseille, ainsi que sans Kylian Mbappé, toujours écarté après son test positif au coronavirus. Avec trois points sur neuf, le PSG pointe à la 15e place alors que Metz est 18e après trois défaites sur le score d'un but à zéro. (Belga)

Longtemps tenu en échec par les Messins, le PSG a dû attendre les arrêts de jeu pour émerger. Pourtant, le PSG de Thomas Tuchel évoluait à neuf après l'exclusion d'Abdou Diallo à la 65e minute et la sortie sur blessure de Juan Bernat à la 86e. Les Parisiens, finalistes de la dernière Ligue des Champions, évoluaient sans Neymar, Kurzawa et Paredes, suspendus après leur expulsion contre l'Olympique de Marseille, ainsi que sans Kylian Mbappé, toujours écarté après son test positif au coronavirus. Avec trois points sur neuf, le PSG pointe à la 15e place alors que Metz est 18e après trois défaites sur le score d'un but à zéro. (Belga)