"J'ai un sentiment partagé", a expliqué Tadej Pogacar, 18e à Liège lors de sa première participation en 2019. "J'étais très en forme dimanche et le travail de mon équipe a été parfait. Dans la préparation du sprint, je me suis retrouvé dans une position favorable qui me permettait de jouer la gagne. Mais le sprint a été houleux et j'ai même pensé que j'allais tomber. J'ai franchi la ligne en quatrième position et je suis devenu troisième de la course après le déclassement d'Alaphilippe". Le récent vainqueur slovène du Tour de France a, malgré son sentiment partagé, apprécié sa journée participation à Liège-Bastogne-Liège. "C'est un réel plaisir de disputer cette course. C'est certain, je reviendrai". (Belga)

"J'ai un sentiment partagé", a expliqué Tadej Pogacar, 18e à Liège lors de sa première participation en 2019. "J'étais très en forme dimanche et le travail de mon équipe a été parfait. Dans la préparation du sprint, je me suis retrouvé dans une position favorable qui me permettait de jouer la gagne. Mais le sprint a été houleux et j'ai même pensé que j'allais tomber. J'ai franchi la ligne en quatrième position et je suis devenu troisième de la course après le déclassement d'Alaphilippe". Le récent vainqueur slovène du Tour de France a, malgré son sentiment partagé, apprécié sa journée participation à Liège-Bastogne-Liège. "C'est un réel plaisir de disputer cette course. C'est certain, je reviendrai". (Belga)