"En accord avec l'ensemble des parties prenantes, l'UCI a établi un calendrier remanié de l'UCI WorldTour 2020 qui débutera avec les Strade Bianche le 1er août pour se terminer avec la Vuelta Ciclista a España le 8 novembre", a communiqué l'UCI. Parmi les 25 courses qui figurent au calendrier, on retrouve les trois grand tours (Tour de France, Giro et Vuelta) et les cinq Monuments (Milan-Sanremo, Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie). Seulement, le Tour d'Italie (3 au 25 octobre) et le Tour d'Espagne (20 octobre au 8 novembre) se chevaucheront. Le Tour de France débutera le 29 août pour se terminer le 20 septembre. En Belgique, la saison débutera le 29 septembre avec le BinckBank Tour qui se déroulera jusqu'au 3 octobre. La Flèche Wallonne se tiendra le 30 septembre, Liège-Bastogne-Liège le 4 octobre, Gand-Wevelgem le 11 octobre, A Travers la Flandre le 14 octobre, le Tour des Flandres le 18 octobre et les Trois Jours de La Panne le 21 octobre. Parmi les autres monuments, Milan-Sanremo est prévu le 8 août, Paris-Roubaix le 25 octobre et le Tour de Lombardie le 31 octobre. Les championnats du Monde, prévus du 20 au 27 septembre à Aigle-Martigny (Suisse) est maintenu aux dates prévues. Les championnats nationaux seront prévus du 20 au 23 août. "Leur date dépendra cependant de la possibilité pour les Fédérations Nationales d'organiser leur événement au mois d'août", a précisé l'UCI. Le calendrier féminin sera similaire au masculin en ce qui concerne les classiques à l'exception des Trois Jours de La Panne qui se tiendront le 20 octobre, la veille de la course masculine. À noter que Paris-Roubaix aura une version féminine pour la première fois de son histoire. "Les coureuses auront dorénavant la possibilité d'affronter elles aussi l'Enfer du Nord, et cette nouveauté viendra étoffer le calendrier et renforcer son attrait auprès du grand public", s'est réjouit l'UCI. L'instance internationale a également assoupli les règles concernant le nombre de coureurs par équipe au départ des courses de l'UCI WorldTour et de l'UCI Women's WorldTour. Le nombre de coureurs par équipes restera de 8 pour les grands tours et de 7 pour les autres épreuves par étapes du WorldTour. En ce qui concerne les courses d'un jour, le nombre sera de 6 ou 7 (au lieu de 7 obligatoirement) en fonction de la décision de l'organisateur. "Si l'organisateur opte pour des équipes de 7 coureurs, ces dernières auront la possibilité de n'aligner que 6 coureurs si elles le désirent ; en revanche, si l'organisateur opte pour des équipes de 6 coureurs, les équipes devront se conformer à ce choix", a expliqué l'UCI. "Cette flexibilité accrue permettra aux équipes engagées sur plusieurs fronts de participer à un plus grand nombre d'épreuves." (Belga)

"En accord avec l'ensemble des parties prenantes, l'UCI a établi un calendrier remanié de l'UCI WorldTour 2020 qui débutera avec les Strade Bianche le 1er août pour se terminer avec la Vuelta Ciclista a España le 8 novembre", a communiqué l'UCI. Parmi les 25 courses qui figurent au calendrier, on retrouve les trois grand tours (Tour de France, Giro et Vuelta) et les cinq Monuments (Milan-Sanremo, Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie). Seulement, le Tour d'Italie (3 au 25 octobre) et le Tour d'Espagne (20 octobre au 8 novembre) se chevaucheront. Le Tour de France débutera le 29 août pour se terminer le 20 septembre. En Belgique, la saison débutera le 29 septembre avec le BinckBank Tour qui se déroulera jusqu'au 3 octobre. La Flèche Wallonne se tiendra le 30 septembre, Liège-Bastogne-Liège le 4 octobre, Gand-Wevelgem le 11 octobre, A Travers la Flandre le 14 octobre, le Tour des Flandres le 18 octobre et les Trois Jours de La Panne le 21 octobre. Parmi les autres monuments, Milan-Sanremo est prévu le 8 août, Paris-Roubaix le 25 octobre et le Tour de Lombardie le 31 octobre. Les championnats du Monde, prévus du 20 au 27 septembre à Aigle-Martigny (Suisse) est maintenu aux dates prévues. Les championnats nationaux seront prévus du 20 au 23 août. "Leur date dépendra cependant de la possibilité pour les Fédérations Nationales d'organiser leur événement au mois d'août", a précisé l'UCI. Le calendrier féminin sera similaire au masculin en ce qui concerne les classiques à l'exception des Trois Jours de La Panne qui se tiendront le 20 octobre, la veille de la course masculine. À noter que Paris-Roubaix aura une version féminine pour la première fois de son histoire. "Les coureuses auront dorénavant la possibilité d'affronter elles aussi l'Enfer du Nord, et cette nouveauté viendra étoffer le calendrier et renforcer son attrait auprès du grand public", s'est réjouit l'UCI. L'instance internationale a également assoupli les règles concernant le nombre de coureurs par équipe au départ des courses de l'UCI WorldTour et de l'UCI Women's WorldTour. Le nombre de coureurs par équipes restera de 8 pour les grands tours et de 7 pour les autres épreuves par étapes du WorldTour. En ce qui concerne les courses d'un jour, le nombre sera de 6 ou 7 (au lieu de 7 obligatoirement) en fonction de la décision de l'organisateur. "Si l'organisateur opte pour des équipes de 7 coureurs, ces dernières auront la possibilité de n'aligner que 6 coureurs si elles le désirent ; en revanche, si l'organisateur opte pour des équipes de 6 coureurs, les équipes devront se conformer à ce choix", a expliqué l'UCI. "Cette flexibilité accrue permettra aux équipes engagées sur plusieurs fronts de participer à un plus grand nombre d'épreuves." (Belga)