"Le rythme du peloton a été très élevé pendant toute la journée", a indiqué Michal Kwiatkowski. "Tout le monde a vraiment lutté dans cette course qui fut très dure. Nous nous sommes toujours adaptés au rythme de la course. Mon équipe a fait un très gros travail et je l'en remercie. Nous avons essayé de nous allier à l'équipe Movistar pour réduire l'écart sur la longue échappée matinale. J'avais les jambes pour faire un résultat à Ans, je sentais que j'avais tout sous contrôle. Dans le sprint final, toutefois, j'étais un peu trop loin quand Martin et Valverde ont lancé le sprint. Je suis heureux d'être sur le podium de cette course. J'espère y retrouver Valverde en 2018." (Belga)

"Le rythme du peloton a été très élevé pendant toute la journée", a indiqué Michal Kwiatkowski. "Tout le monde a vraiment lutté dans cette course qui fut très dure. Nous nous sommes toujours adaptés au rythme de la course. Mon équipe a fait un très gros travail et je l'en remercie. Nous avons essayé de nous allier à l'équipe Movistar pour réduire l'écart sur la longue échappée matinale. J'avais les jambes pour faire un résultat à Ans, je sentais que j'avais tout sous contrôle. Dans le sprint final, toutefois, j'étais un peu trop loin quand Martin et Valverde ont lancé le sprint. Je suis heureux d'être sur le podium de cette course. J'espère y retrouver Valverde en 2018." (Belga)