Six clubs de la D1 amateurs ont demandé une licence pour participer à la Proximus League (D1B). Il s'agit du KMSK Deinze (1er du classement final), de Seraing (3e), du Patro Eisden Maasmechelen (5e), du RWDM (6e), de Lierse Kempenzonen (13e) et de La Louvière Centre (14e). Des six, Deinze et le RWDM ont reçu de bonnes nouvelles de la Commission des licences. Le KMSK Deinze est ainsi assuré de la promotion en D1B. Le RWDM a encore une chance de faire le bond. Cela dépendra de la situation de Lokeren, Roulers, Virton et Lommel. Ces quatre clubs se sont vu refuser une licence pour la D1B. Ils peuvent toujours se tourner vers la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) pour tenter d'obtenir le précieux sésame. S'ils ne l'obtiennent pas, cela ouvrira les portes de la Proximus League au RWDM. Seraing et le Patro Eisden Maasmechelen ont encore un espoir de monter en D1B via la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), devant laquelle les deux clubs vont faire appel. (Belga)

Six clubs de la D1 amateurs ont demandé une licence pour participer à la Proximus League (D1B). Il s'agit du KMSK Deinze (1er du classement final), de Seraing (3e), du Patro Eisden Maasmechelen (5e), du RWDM (6e), de Lierse Kempenzonen (13e) et de La Louvière Centre (14e). Des six, Deinze et le RWDM ont reçu de bonnes nouvelles de la Commission des licences. Le KMSK Deinze est ainsi assuré de la promotion en D1B. Le RWDM a encore une chance de faire le bond. Cela dépendra de la situation de Lokeren, Roulers, Virton et Lommel. Ces quatre clubs se sont vu refuser une licence pour la D1B. Ils peuvent toujours se tourner vers la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS) pour tenter d'obtenir le précieux sésame. S'ils ne l'obtiennent pas, cela ouvrira les portes de la Proximus League au RWDM. Seraing et le Patro Eisden Maasmechelen ont encore un espoir de monter en D1B via la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS), devant laquelle les deux clubs vont faire appel. (Belga)