L'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) n'a pu se classer que 4e à 781/1000es de Hamilton. La grande surprise est venue, dès la première phase de ces qualifications, de l'élimination de l'autre pilote Ferrari Charles Leclerc. Le Monégasque avait pourtant réalisé le meilleur chrono de la 3e séance d'essais libres deux heures plus tôt (1:11.265). Il n'a réussi que la 16e temps de la Q1 (1:12.149). Il est rapidement rentré aux stands après un premier tour chronométré persuadé qu'il était suffisant pour attendre la suite de la séance. Cette erreur de stratégie, pour avoir sous-estimé ses adversaires, l'obligera de s'élancer depuis la 8e ligne dimanche. Ce n'est que la 2e pole réalisée par Hamilton en Principauté après celle obtenue en 2015. Il n'avait réussi qu'une seule pole cette saison lors du premier rendez-vous en Australie. Le Britannique, leader du championnat devant Bottas (112 points à 105), a effacé des tablettes le temps de 1:10.810 de l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) réussi aux essais qualificatifs l'an dernier. Le record du tour de la piste en course appartient à Verstappen en 1:14.260 signé en 2018. Les pilotes Mercedes ont gagné les cinq premiers Grands Prix en 2019. Le départ du Grand Prix de Monaco, en présence notamment d'Eddy Merckx et Jacky Ickx, est prévu dimanche à 15h10. (Belga)