L'Allemagne, 6e au classement européen, avait déjà gagné son match d'ouverture dans le groupe B, 3-1, mardi aux dépens de la Turquie (CEV 4). Dans l'autre match de cette poule disputé mercredi, la Turquie a pris le meilleur sur la Croatie (CEV 10) 3-1 (26-28, 25-12, 25-20, 25-21). Au classement du groupe, l'Allemagne compte 6 points (2 matchs), la Turquie 3 (2 m.), la Croatie 0 (1 m.) et la Belgique 0 (1 m.). Les Yellow Tigers affronteront la Croatie jeudi (13h00) et la Turquie vendredi (16h30). Face à un adversaire qu'elles n'ont jamais battu depuis leur éclosion au plus haut niveau en 2013, les filles de Gert Vande Broek ont parfaitement abordé la rencontre menant 14-8 et 19-13 et encore 20-15 dans la première manche avant de voir les Teutonnes revenir à 24-24. Malgré 5 balles de set, les Belges n'ont pas réussi à conclure et la manche qui revenait aux Allemandes 31-33. Loin de baisser les bras, les Yellow Tigers faisaient encore jeu égal avec leurs adversaires dans le deuxième set très serré, aucune équipe ne parvenant à prendre deux points d'avance. Les Belges furent les premières à pouvoir gagner la manche (24-23) mais de nouveau au moment de conclure ce sont les joueuses germaniques qui se montraient les plus efficaces (24-26). Les occasions manquées se payaient cher. Les Tigers restaient néanmoins dans le coup dans le 3e set où là encore le chassé-croisé a présidé aux débats. Le plus gros écart ne dépassa pas les deux points (11-9 en faveur des Belges, 18-20 et 22-24 à l'avantage des Allemandes). Cette fois, les Tigers sauvaient une balle de match et alignaient les deux points suivants pour arracher la manche 26-24. L'Allemagne, piquée au vif, fila à 2-6 dans le 4e set. Les Belges revenaient à 7-7. La manche demeura équilibrée jusqu'à 13-13. Les Allemandes prirent ensuite un léger ascendant (13-15, 17-20). A 19-24, les Yellow Tigers signèrent un ultime baroud d'honneur en sauvant trois balles de match de plus avant de s'incliner 22-25. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les demi-finales (disputées le 11 janvier). Les Pays-Bas (CEV 3), l'Azerbaïdjan (CEV 11), la Bulgarie (CEV 7) et la Pologne (CEV 8) figurent dans l'autre groupe. Le tournoi européen rassemble huit pays et délivre un seul ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. La Belgique avait pris la 3e place du premier tournoi de qualification olympique, en août dernier à Catane, derrière l'Italie (qualifiée) et les Pays-Bas. (Belga)

L'Allemagne, 6e au classement européen, avait déjà gagné son match d'ouverture dans le groupe B, 3-1, mardi aux dépens de la Turquie (CEV 4). Dans l'autre match de cette poule disputé mercredi, la Turquie a pris le meilleur sur la Croatie (CEV 10) 3-1 (26-28, 25-12, 25-20, 25-21). Au classement du groupe, l'Allemagne compte 6 points (2 matchs), la Turquie 3 (2 m.), la Croatie 0 (1 m.) et la Belgique 0 (1 m.). Les Yellow Tigers affronteront la Croatie jeudi (13h00) et la Turquie vendredi (16h30). Face à un adversaire qu'elles n'ont jamais battu depuis leur éclosion au plus haut niveau en 2013, les filles de Gert Vande Broek ont parfaitement abordé la rencontre menant 14-8 et 19-13 et encore 20-15 dans la première manche avant de voir les Teutonnes revenir à 24-24. Malgré 5 balles de set, les Belges n'ont pas réussi à conclure et la manche qui revenait aux Allemandes 31-33. Loin de baisser les bras, les Yellow Tigers faisaient encore jeu égal avec leurs adversaires dans le deuxième set très serré, aucune équipe ne parvenant à prendre deux points d'avance. Les Belges furent les premières à pouvoir gagner la manche (24-23) mais de nouveau au moment de conclure ce sont les joueuses germaniques qui se montraient les plus efficaces (24-26). Les occasions manquées se payaient cher. Les Tigers restaient néanmoins dans le coup dans le 3e set où là encore le chassé-croisé a présidé aux débats. Le plus gros écart ne dépassa pas les deux points (11-9 en faveur des Belges, 18-20 et 22-24 à l'avantage des Allemandes). Cette fois, les Tigers sauvaient une balle de match et alignaient les deux points suivants pour arracher la manche 26-24. L'Allemagne, piquée au vif, fila à 2-6 dans le 4e set. Les Belges revenaient à 7-7. La manche demeura équilibrée jusqu'à 13-13. Les Allemandes prirent ensuite un léger ascendant (13-15, 17-20). A 19-24, les Yellow Tigers signèrent un ultime baroud d'honneur en sauvant trois balles de match de plus avant de s'incliner 22-25. Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les demi-finales (disputées le 11 janvier). Les Pays-Bas (CEV 3), l'Azerbaïdjan (CEV 11), la Bulgarie (CEV 7) et la Pologne (CEV 8) figurent dans l'autre groupe. Le tournoi européen rassemble huit pays et délivre un seul ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. La Belgique avait pris la 3e place du premier tournoi de qualification olympique, en août dernier à Catane, derrière l'Italie (qualifiée) et les Pays-Bas. (Belga)