Au Superprestige, Eli Iserbyt, 23 ans, compte 84 points, soit quatre de plus que Toon Aerts (Telenet-Fidea). Son équipier chez Pauwels Sauzen-Bingoal, Michael Vanthourenout est troisième à 15 unités. Mais le duel pour la gagne en terrain limbourgeois viendra sans aucun doute des ténors avec Wout van Aert, victorieux de sa première course en cyclocross de la saison à Herentals mercredi, avec le Néerlandais Mathieu van der Poel, victorieux de la manche de Coupe du monde à Namur dimanche devant van Aert (Jumbo-Visma) d'ailleurs, et avec le Britannique Tom Pidcock, 3e à Namur, qui s'impose en grand rival des cracks des labourés cette saison. Chez les dames, la domination néerlandaise est sans partage. Lucinda Brand (Telenet Baloise Lions) emmène le Superprestige avec deux points d'avance sur Ceylin del Carmen Alvarado et 12 sur Denise Betsema. Des bordures ont été ajoutées - juste avant la zone de matériel - au parcours à Heusden-Zolder pour pimenter un peu le tracé. Le duel sacré entre le trio de stars se poursuivra certainement dimanche à Dendermonde pour la manche de la Coupe du monde. Dimanche dernier sur la Citadelle de Namur, van der Poel a imposé sa loi devant Wout van Aert et Tom Pidcock. Dendermonde est ainsi nouveau venu dans le calendrier de la Coupe du monde. Les joutes sont importantes en Coupe du monde parce qu'elles déterminent l'ordre des places - côté néerlandais - pour le championnat du monde le 31 janvier à Ostende. Raison pour laquelle, Mathieu van der Poel a ajouté Dendermonde à son agenda. Wout van Aert, le Sportif de l'année, avait aussi confirmé sa présence cette semaine. Au classement de cette Coupe du monde, après deux des cinq épreuves, c'est Michael Vanthourenhout - vainqueur à Tabor en Tchéquie lors de l'épreuve inaugurale - qui mène la danse avec 62 unités devant Wout van Aert (55) et Toon Aerts (41). Mathieu van der Poel est 5e avec 40 points juste derrière son compatriote Lars van der Haar (41). Chez les dames, comme en Superprestige, les positions sont monopolisées, dans le même ordre, par les Néerlandaises avec Lucinda Brand, 80 points, victorieuse à Namur, devant Ceylin del Carmen Alvarado, 52 points et Denise Betsema 50 points. Il restera ensuite deux rendez-vous en Coupe du monde, à Huslt au Pays-Bas le 3 janvier puis à Overijse le 24 janvier. (Belga)

Au Superprestige, Eli Iserbyt, 23 ans, compte 84 points, soit quatre de plus que Toon Aerts (Telenet-Fidea). Son équipier chez Pauwels Sauzen-Bingoal, Michael Vanthourenout est troisième à 15 unités. Mais le duel pour la gagne en terrain limbourgeois viendra sans aucun doute des ténors avec Wout van Aert, victorieux de sa première course en cyclocross de la saison à Herentals mercredi, avec le Néerlandais Mathieu van der Poel, victorieux de la manche de Coupe du monde à Namur dimanche devant van Aert (Jumbo-Visma) d'ailleurs, et avec le Britannique Tom Pidcock, 3e à Namur, qui s'impose en grand rival des cracks des labourés cette saison. Chez les dames, la domination néerlandaise est sans partage. Lucinda Brand (Telenet Baloise Lions) emmène le Superprestige avec deux points d'avance sur Ceylin del Carmen Alvarado et 12 sur Denise Betsema. Des bordures ont été ajoutées - juste avant la zone de matériel - au parcours à Heusden-Zolder pour pimenter un peu le tracé. Le duel sacré entre le trio de stars se poursuivra certainement dimanche à Dendermonde pour la manche de la Coupe du monde. Dimanche dernier sur la Citadelle de Namur, van der Poel a imposé sa loi devant Wout van Aert et Tom Pidcock. Dendermonde est ainsi nouveau venu dans le calendrier de la Coupe du monde. Les joutes sont importantes en Coupe du monde parce qu'elles déterminent l'ordre des places - côté néerlandais - pour le championnat du monde le 31 janvier à Ostende. Raison pour laquelle, Mathieu van der Poel a ajouté Dendermonde à son agenda. Wout van Aert, le Sportif de l'année, avait aussi confirmé sa présence cette semaine. Au classement de cette Coupe du monde, après deux des cinq épreuves, c'est Michael Vanthourenhout - vainqueur à Tabor en Tchéquie lors de l'épreuve inaugurale - qui mène la danse avec 62 unités devant Wout van Aert (55) et Toon Aerts (41). Mathieu van der Poel est 5e avec 40 points juste derrière son compatriote Lars van der Haar (41). Chez les dames, comme en Superprestige, les positions sont monopolisées, dans le même ordre, par les Néerlandaises avec Lucinda Brand, 80 points, victorieuse à Namur, devant Ceylin del Carmen Alvarado, 52 points et Denise Betsema 50 points. Il restera ensuite deux rendez-vous en Coupe du monde, à Huslt au Pays-Bas le 3 janvier puis à Overijse le 24 janvier. (Belga)