Le parcours ne connaîtra pas beaucoup de modifications par rapport à l'an dernier, il s'étendra sur 204 kilomètres chez les messieurs et 158 pour les dames. "Depuis 1977, on parle des Trois Jours de La Panne. Cette année, nous avons décidé de changer le nom en Oxyclean Classic Bruges-La Panne", a expliqué Christophe Impens de l'organisation Golazo. "C'est une référence au nouveau nom du sponsor et au lieu de départ et d'arrivée de notre course d'un jour pour les hommes et les femmes. Le départ sera donné depuis le Zand de Bruges, le lieu où se déroulera une partie des championnats du monde plus tard dans la saison. L'arrivée se fera sur la Veurnestraat à La Panne (avec une dernière ligne droite de 700m, ndlr). Il semble que ce sera une nouvelle édition sans public. Si le gouvernement fédéral fait des concessions, nous en profiterons certainement. Mais jusqu'à présent, ce n'est pas le cas". Pour ce qui est du plateau, 17 des 19 équipes du WorldTour seront là en ce compris Deceuninck-Quick Step, Lotto Soudal et Intermarché-Wanty Gobert. Seuls INEOS Grenadiers et EF Education manqueront à l'appel. Alpecin-Fenix, Arkéa-Samsic, Bingoal Wallonie-Bruxelles et Sport Vlaanderen-Baloise seront les ProTeams à Bruges le 24 mars. Chez les dames, les neuf formations du Worldour seront au départ de la 4e édition. Les équipes continentales Lotto Soudal Ladies, Bingoal Casino-Chevalmeire, Doltcini-Van Eyck, Parkhotel Valkenburg, Valcar-Travel Service, Multum Accountants et A.R. Monex complèteront le plateau le 25 mars. La dernière édition a eu lieu le 21 octobre et a vu la victoire de Yves Lampaert. Chez les dames, la Néerlandaise Lorena Wiebes l'avait emporté la veille, le 20 octobre. Jolien D'hoore avait gagné la première édition en 2018. (Belga)

Le parcours ne connaîtra pas beaucoup de modifications par rapport à l'an dernier, il s'étendra sur 204 kilomètres chez les messieurs et 158 pour les dames. "Depuis 1977, on parle des Trois Jours de La Panne. Cette année, nous avons décidé de changer le nom en Oxyclean Classic Bruges-La Panne", a expliqué Christophe Impens de l'organisation Golazo. "C'est une référence au nouveau nom du sponsor et au lieu de départ et d'arrivée de notre course d'un jour pour les hommes et les femmes. Le départ sera donné depuis le Zand de Bruges, le lieu où se déroulera une partie des championnats du monde plus tard dans la saison. L'arrivée se fera sur la Veurnestraat à La Panne (avec une dernière ligne droite de 700m, ndlr). Il semble que ce sera une nouvelle édition sans public. Si le gouvernement fédéral fait des concessions, nous en profiterons certainement. Mais jusqu'à présent, ce n'est pas le cas". Pour ce qui est du plateau, 17 des 19 équipes du WorldTour seront là en ce compris Deceuninck-Quick Step, Lotto Soudal et Intermarché-Wanty Gobert. Seuls INEOS Grenadiers et EF Education manqueront à l'appel. Alpecin-Fenix, Arkéa-Samsic, Bingoal Wallonie-Bruxelles et Sport Vlaanderen-Baloise seront les ProTeams à Bruges le 24 mars. Chez les dames, les neuf formations du Worldour seront au départ de la 4e édition. Les équipes continentales Lotto Soudal Ladies, Bingoal Casino-Chevalmeire, Doltcini-Van Eyck, Parkhotel Valkenburg, Valcar-Travel Service, Multum Accountants et A.R. Monex complèteront le plateau le 25 mars. La dernière édition a eu lieu le 21 octobre et a vu la victoire de Yves Lampaert. Chez les dames, la Néerlandaise Lorena Wiebes l'avait emporté la veille, le 20 octobre. Jolien D'hoore avait gagné la première édition en 2018. (Belga)