"Un entrepreneur doit venir mardi matin pour effectuer les réparations. La tornade est allée droit sur le stade. Une grande partie de la toiture de la tribune principale a été emportée", a expliqué Ben Bruynseels, l'attaché de presse du Lierse. "Il y a des dégâts dans les gradins. La compagnie d'assurance est venue et les travaux de réparation peuvent débuter déjà demain. J'espère que tout sera remis en ordre pour samedi". "Notre stade était malheureusement situé en plein coeur de la tempête. Le résultat est qu'une grande partie du toit a été emporté. Contre cela, tu ne peux rien faire. C'est la force de la nature. Il y a pour l'instant concertation avec le bourgmestre et les pompiers pour savoir si le match de samedi peut avoir lieu. Il est clair qu'il y a encore beaucoup de travail." Le Lierse reçoit le Cercle de Bruges samedi à 20h00 pour le compte de la 3e journée du championnat de Belgique.

"Un entrepreneur doit venir mardi matin pour effectuer les réparations. La tornade est allée droit sur le stade. Une grande partie de la toiture de la tribune principale a été emportée", a expliqué Ben Bruynseels, l'attaché de presse du Lierse. "Il y a des dégâts dans les gradins. La compagnie d'assurance est venue et les travaux de réparation peuvent débuter déjà demain. J'espère que tout sera remis en ordre pour samedi". "Notre stade était malheureusement situé en plein coeur de la tempête. Le résultat est qu'une grande partie du toit a été emporté. Contre cela, tu ne peux rien faire. C'est la force de la nature. Il y a pour l'instant concertation avec le bourgmestre et les pompiers pour savoir si le match de samedi peut avoir lieu. Il est clair qu'il y a encore beaucoup de travail." Le Lierse reçoit le Cercle de Bruges samedi à 20h00 pour le compte de la 3e journée du championnat de Belgique.