Les plus convaincants : Jorge Teixeira (1002 minutes de jeu) et Jeff Louis (526 minutes). Le défenseur portugais a vécu toute la préparation avec le club liégeois et a directement été dans le coup. A part son off day contre Ostende, il offre de la solidité et surtout un esprit guerrier. Quant à Louis, à chaque fois qu'il a le ballon, on sent un petit frisson tellement il peut être imprévisible, que ce soit positivement ou négativement (il ne fait pas toujours les bons choix offensifs). Néanmoins, son audace, sa technique et sa frappe de balle offrent souvent des occasions dangereuses. Doit cependant encore revoir son repositionnement défensif.

Ont montré de bonnes choses : Vinicius Araujo (95 minutes), Darwin Andrade (90 minutes) et Adrien Trebel (442 minutes): Des trois, c'est le Français qui a le plus joué. Il a une bonne qualité de passes et un bon abattage (il a le style Standard). Cependant, il peut parfois être invisible sur le plan offensif (c'est sans doute son poste qui veut cela). Andrade n'a disputé qu'un match, à Waasland, mais il fut particulièrement convaincant. Quant à Vinicius, on sent qu'il a du football dans les pieds mais n'a pas encore eu l'opportunité de vraiment le démontrer, malgré son but face à Rijeka.

Bof : Ricardo Faty (501 minutes) et Martin Milec (328 minutes). On attendait davantage du Sénégalais mais pour le moment, on n'a pas été séduit, même s'il évolue à un poste ingrat où il est difficile de se mettre en valeur. De Milec, on retient surtout sa carte rouge à Lokeren. Pour le reste, on n'a pas non plus encore été transporté. A revoir donc.

Insuffisant : Tony Watt (353 minutes) : On n'a encore rien vu de vraiment positif de l'attaquant Ecossais même s'il a déjà inscrit un but. Doit s'améliorer au risque de devenir un second choix.

Trop tôt pour juger : Ejong Enoh et Jonathan Viera (95 minutes). Le premier n'est toujours pas en ordre de papier. Quant au second, il n'a pas joué (ni montré) assez pour déjà se faire une idée.

Les plus convaincants : Jorge Teixeira (1002 minutes de jeu) et Jeff Louis (526 minutes). Le défenseur portugais a vécu toute la préparation avec le club liégeois et a directement été dans le coup. A part son off day contre Ostende, il offre de la solidité et surtout un esprit guerrier. Quant à Louis, à chaque fois qu'il a le ballon, on sent un petit frisson tellement il peut être imprévisible, que ce soit positivement ou négativement (il ne fait pas toujours les bons choix offensifs). Néanmoins, son audace, sa technique et sa frappe de balle offrent souvent des occasions dangereuses. Doit cependant encore revoir son repositionnement défensif.Ont montré de bonnes choses : Vinicius Araujo (95 minutes), Darwin Andrade (90 minutes) et Adrien Trebel (442 minutes): Des trois, c'est le Français qui a le plus joué. Il a une bonne qualité de passes et un bon abattage (il a le style Standard). Cependant, il peut parfois être invisible sur le plan offensif (c'est sans doute son poste qui veut cela). Andrade n'a disputé qu'un match, à Waasland, mais il fut particulièrement convaincant. Quant à Vinicius, on sent qu'il a du football dans les pieds mais n'a pas encore eu l'opportunité de vraiment le démontrer, malgré son but face à Rijeka.Bof : Ricardo Faty (501 minutes) et Martin Milec (328 minutes). On attendait davantage du Sénégalais mais pour le moment, on n'a pas été séduit, même s'il évolue à un poste ingrat où il est difficile de se mettre en valeur. De Milec, on retient surtout sa carte rouge à Lokeren. Pour le reste, on n'a pas non plus encore été transporté. A revoir donc.Insuffisant : Tony Watt (353 minutes) : On n'a encore rien vu de vraiment positif de l'attaquant Ecossais même s'il a déjà inscrit un but. Doit s'améliorer au risque de devenir un second choix.Trop tôt pour juger : Ejong Enoh et Jonathan Viera (95 minutes). Le premier n'est toujours pas en ordre de papier. Quant au second, il n'a pas joué (ni montré) assez pour déjà se faire une idée.