Les Buffalos craignaient depuis quelques jours que leur rencontre à Lyon doive se jouer sans les encouragements de leurs supporters. "Entre-temps, il est devenu clair que le déplacement ne sera pas possible pour eux", a indiqué la direction gantoise.

"Les autorités françaises estiment que la menace terroriste est trop importante que pour autoriser les supporters étrangers à assister aux rencontres de Coupe européenne", selon le site de La Gantoise.

"La France interdit-elle aux supporters de voyager sur leur territoire, ou instaure-t-elle un périmètre d'interdiction autour du stade? Rien n'est encore clair!" a encore ajouté La Gantoise dans son communiqué, qui attend une réponse plus tard dans la journée des autorités française.

"Le club va maintenant examiner en interne comment régler le plus vite possible la question du remboursement des tickets achetés", conclut le communiqué.

Les champions de Belgique ne sont pas les seuls à vivre cette situation, puisque les supporters d'Anderlecht ont également été avertis qu'ils ne pouvaient se déplacer au Stade Louis II le 26 novembre à l'occasion du match AS Monaco - RSC Anderlecht, qui figure à l'affiche de la 5e journée du groupe J de l'Europa League de football.

Le club néerlandais de Groningue, qui doit lui disputer son duel d'Europa League à Marseille, connaît le même cas de figure