Le départ de la 14e édition des Strade Bianche sera donné samedi de Sienne. La course appelée 'Routes Blanches' pour ses passages sur le gravier blanc du massif des Dolomites s'est rapidement érigée comme une classique. Cette année, c'est un parcours de 184 kilomètres qui attend les coureurs avec 63 km de chemin de gravier. L'arrivée se fera toujours sur la Piazza del Campo à Sienne après l'ascension de la Via Santa Caterina à 16% de moyenne. Seulement, le public ne sera pas autorisé à l'arrivée et 300 personnes sont accrédités afin de limiter les risques de contamination au virus. Autre élément à prendre compte: la chaleur. Alors que la course se déroule habituellement au mois de mars, les coureurs devront rouler sous 36 degrés samedi. Avec Philippe Gilbert (2011) et Tiesj Benoot (2018), la Belgique compte deux noms au palmarès de la course où Julian Alaphilippe s'était imposé l'année dernière. Gilbert participera pour la quatrième fois aux Strade Bianche et sera avant tout en quête de rythme. Benoot, de son côté, voudra prouver qu'il peut directement répondre aux attentes. Le Gantois sort d'un long stage en haute altitude et a montré Paris-Nice qu'il pouvait prester avec peu de rythme dans les jambes. Van Avermaet et Van Aert, troisième en 2019 et 2018, voudront également décrocher un résultat à Sienne. Oliver Naesen fera, pour sa part, ses débuts sur les Strade Bianche. "D'habitude, la course se déroule la veille de Paris-Nice et je la regarde à la télévision", avait-t-il déclaré lors du stage avec son équipe AG2R La Mondiale. "J'ai hâte d'y être même si je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Il y a beaucoup de gros cols à franchir donc ce sera très dur mais je suis en bonne forme et j'espère un top 10." Mathieu van der Poel, qui débute sa saison, Dylan Teuns, Peter Sagan, Julian Alaphilippe, Jakob Fuglsang, Zdenek Stybar, Alexey Lutsenko et Michal Kwiatkowski auront aussi leur mot à dire. Du côté des dames, un parcours de 136 km dont 31,4 sur du gravier attend les coureuses. L'arrivée de la course féminine est prévue vers 16h. Celle de la course masculine vers 18h30. (Belga)

Le départ de la 14e édition des Strade Bianche sera donné samedi de Sienne. La course appelée 'Routes Blanches' pour ses passages sur le gravier blanc du massif des Dolomites s'est rapidement érigée comme une classique. Cette année, c'est un parcours de 184 kilomètres qui attend les coureurs avec 63 km de chemin de gravier. L'arrivée se fera toujours sur la Piazza del Campo à Sienne après l'ascension de la Via Santa Caterina à 16% de moyenne. Seulement, le public ne sera pas autorisé à l'arrivée et 300 personnes sont accrédités afin de limiter les risques de contamination au virus. Autre élément à prendre compte: la chaleur. Alors que la course se déroule habituellement au mois de mars, les coureurs devront rouler sous 36 degrés samedi. Avec Philippe Gilbert (2011) et Tiesj Benoot (2018), la Belgique compte deux noms au palmarès de la course où Julian Alaphilippe s'était imposé l'année dernière. Gilbert participera pour la quatrième fois aux Strade Bianche et sera avant tout en quête de rythme. Benoot, de son côté, voudra prouver qu'il peut directement répondre aux attentes. Le Gantois sort d'un long stage en haute altitude et a montré Paris-Nice qu'il pouvait prester avec peu de rythme dans les jambes. Van Avermaet et Van Aert, troisième en 2019 et 2018, voudront également décrocher un résultat à Sienne. Oliver Naesen fera, pour sa part, ses débuts sur les Strade Bianche. "D'habitude, la course se déroule la veille de Paris-Nice et je la regarde à la télévision", avait-t-il déclaré lors du stage avec son équipe AG2R La Mondiale. "J'ai hâte d'y être même si je ne sais pas trop à quoi m'attendre. Il y a beaucoup de gros cols à franchir donc ce sera très dur mais je suis en bonne forme et j'espère un top 10." Mathieu van der Poel, qui débute sa saison, Dylan Teuns, Peter Sagan, Julian Alaphilippe, Jakob Fuglsang, Zdenek Stybar, Alexey Lutsenko et Michal Kwiatkowski auront aussi leur mot à dire. Du côté des dames, un parcours de 136 km dont 31,4 sur du gravier attend les coureuses. L'arrivée de la course féminine est prévue vers 16h. Celle de la course masculine vers 18h30. (Belga)