Si Joel Embiid n'a inscrit que 18 points, il a été bien secondé par Seth Curry (22 pts) et un très bon Georges Niang en sortie de banc (18 pts). Du côté des Bulls, le prolifique duo DeMar DeRozan - Zach Lavine, 64 points à eux deux dont 37 pour le premier, n'a pas suffi. Les deux équipes occupent les 2e et 3e places à l'Est avec un bilan identique de 6 victoires pour 2 défaites. Après un début d'exercice mitigé, Brooklyn a signé une 3e victoire de rang en s'imposant 117-108 contre Atlanta. Toujours privés de Kyrie Irving, les Nets, très adroits à distance avec 22 tirs primés, ont pu se reposer sur une grande prestation de Kevin Durant, auteur de 32 points à 13/20 aux tirs. Auteurs d'un bon début de match, notamment dans le sillage de leur meneur All-Star Trae Young, les Hawks ont lâché prise en fin de troisième quart-temps. A l'Ouest, Memphis s'est imposé sur le parquet du FedEx Forum contre Denver (108-106) dans l'une des affiches de la soirée. Un Nikola Jokic en mode MVP - 34 points, 11 rebonds, 5 assist, 2 interceptions - et un solide Will Barton (26 pts) se sont heurtés au collectif bien huilé des Grizzlies, symbolisé par six joueurs en "double figure" (10 points marqués au moins, ndlr). Memphis, qui avait déjà battu les Nuggets lundi, a pu compter sur Jaren Jackson Jr. décisif dans le money time et sur un banc qui a fait la différence (34 pts) par rapport à celui de Denver (17 pts). Les Grizzlies pointent à la 5e place de leur conférence (5v-3d), juste devant les Nuggets (4v-4d). Deuxième à l'Ouest, Golden State (6v-1d) a dominé Charlotte grâce à un Jordan Poole (31 pts) en état de grâce et un omniprésent Draymond Green en défense. Du côté des Hornets, si Gordon Hayward (23 pts, 11 rbds) et Miles Bridges (32 pts) ont répondu présents, le meneur star LaMelo Ball n'a pas affiché son rendement habituel. (Belga)

Si Joel Embiid n'a inscrit que 18 points, il a été bien secondé par Seth Curry (22 pts) et un très bon Georges Niang en sortie de banc (18 pts). Du côté des Bulls, le prolifique duo DeMar DeRozan - Zach Lavine, 64 points à eux deux dont 37 pour le premier, n'a pas suffi. Les deux équipes occupent les 2e et 3e places à l'Est avec un bilan identique de 6 victoires pour 2 défaites. Après un début d'exercice mitigé, Brooklyn a signé une 3e victoire de rang en s'imposant 117-108 contre Atlanta. Toujours privés de Kyrie Irving, les Nets, très adroits à distance avec 22 tirs primés, ont pu se reposer sur une grande prestation de Kevin Durant, auteur de 32 points à 13/20 aux tirs. Auteurs d'un bon début de match, notamment dans le sillage de leur meneur All-Star Trae Young, les Hawks ont lâché prise en fin de troisième quart-temps. A l'Ouest, Memphis s'est imposé sur le parquet du FedEx Forum contre Denver (108-106) dans l'une des affiches de la soirée. Un Nikola Jokic en mode MVP - 34 points, 11 rebonds, 5 assist, 2 interceptions - et un solide Will Barton (26 pts) se sont heurtés au collectif bien huilé des Grizzlies, symbolisé par six joueurs en "double figure" (10 points marqués au moins, ndlr). Memphis, qui avait déjà battu les Nuggets lundi, a pu compter sur Jaren Jackson Jr. décisif dans le money time et sur un banc qui a fait la différence (34 pts) par rapport à celui de Denver (17 pts). Les Grizzlies pointent à la 5e place de leur conférence (5v-3d), juste devant les Nuggets (4v-4d). Deuxième à l'Ouest, Golden State (6v-1d) a dominé Charlotte grâce à un Jordan Poole (31 pts) en état de grâce et un omniprésent Draymond Green en défense. Du côté des Hornets, si Gordon Hayward (23 pts, 11 rbds) et Miles Bridges (32 pts) ont répondu présents, le meneur star LaMelo Ball n'a pas affiché son rendement habituel. (Belga)