Les Red Wolves se déplaceront à Topolcany le 16 mars (20h00) avant de recevoir les Slovaques le samedi 19 mars à Hasselt (20h10). Le vainqueur de cette double confrontation devait défier la Russie au dernier tour de qualifications, prévu mi-avril, mais la Russie a été suspendue par la Fédération européenne de handball (EHF) en raison de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. "Même si c'est dû à des faits extérieurs au sport, c'est historique car nous n'avons jamais été aussi proches", a reconnu Yérime Sylla, l'entraîneur des Red Wolves. "Néanmoins, cela ne sert à rien de se projeter. Il faudra rester les pieds sur terre. Mais je sens que le groupe est mobilisé et veut porter les couleurs belges le plus haut possible." Éliminée en phase de poules du dernier Euro, la Slovaquie devrait aligner un effectif remanié face aux Red Wolves. "C'est une équipe en reconstruction avec de nombreux jeunes qui manquent d'expérience. Nous connaissons les individualités mais nous ne savons pas comment cette équipe va se présenter", a ajouté Yérime Sylla. Avec le match aller prévu en Slovaquie, les Red Wolves auront la chance de disputer le match retour devant leur public. "Je suis avant tout concentré sur le match de mercredi car il déterminera ce qui se passera samedi. Le plus important, c'est de mettre les émotions de côté, garder son sang-froid et se focaliser sur le jeu", a conclu le sélectionneur national. Le Mondial 2023 se jouera en Pologne et en Suède du 11 au 29 janvier 2023. (Belga)

Les Red Wolves se déplaceront à Topolcany le 16 mars (20h00) avant de recevoir les Slovaques le samedi 19 mars à Hasselt (20h10). Le vainqueur de cette double confrontation devait défier la Russie au dernier tour de qualifications, prévu mi-avril, mais la Russie a été suspendue par la Fédération européenne de handball (EHF) en raison de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. "Même si c'est dû à des faits extérieurs au sport, c'est historique car nous n'avons jamais été aussi proches", a reconnu Yérime Sylla, l'entraîneur des Red Wolves. "Néanmoins, cela ne sert à rien de se projeter. Il faudra rester les pieds sur terre. Mais je sens que le groupe est mobilisé et veut porter les couleurs belges le plus haut possible." Éliminée en phase de poules du dernier Euro, la Slovaquie devrait aligner un effectif remanié face aux Red Wolves. "C'est une équipe en reconstruction avec de nombreux jeunes qui manquent d'expérience. Nous connaissons les individualités mais nous ne savons pas comment cette équipe va se présenter", a ajouté Yérime Sylla. Avec le match aller prévu en Slovaquie, les Red Wolves auront la chance de disputer le match retour devant leur public. "Je suis avant tout concentré sur le match de mercredi car il déterminera ce qui se passera samedi. Le plus important, c'est de mettre les émotions de côté, garder son sang-froid et se focaliser sur le jeu", a conclu le sélectionneur national. Le Mondial 2023 se jouera en Pologne et en Suède du 11 au 29 janvier 2023. (Belga)