La Belgique, remontée à la 7e place mondiale depuis sa victoire de la veille, a mené 2-0 à la mi-temps grâce à deux penalty corners (pc) transformés par Stéphanie Vanden Borre (10 et 21e). Les joueuses de Raoul Ehren ont eu de multiples occasions d'accentuer leur avance mais n'en ont pas profité. La réduction du score de Stine Kurz (40e), également sur pc, a relancé le suspense, mais la défense belge a tenu bon. France De Mot a coupé court aux espoirs allemands en inscrivant le 3-1 à une minute du terme (59e). Avec ces deux victoires consécutives, la Belgique (6 points) occupe la 2e place provisoire de la 3e édition de Hockey Pro League féminine. Battues 2-0 par les championnes olympiques néerlandaises mercredi dernier lors de leur match d'ouverture, les Red Panthers joueront leur match retour aux Pays-Bas le 10 novembre à Amsterdam, avant d'accompagner les Red Lions début février en Amérique du Sud pour une double confrontation contre l'Argentine, finaliste olympique 12 et 13 février. (Belga)

La Belgique, remontée à la 7e place mondiale depuis sa victoire de la veille, a mené 2-0 à la mi-temps grâce à deux penalty corners (pc) transformés par Stéphanie Vanden Borre (10 et 21e). Les joueuses de Raoul Ehren ont eu de multiples occasions d'accentuer leur avance mais n'en ont pas profité. La réduction du score de Stine Kurz (40e), également sur pc, a relancé le suspense, mais la défense belge a tenu bon. France De Mot a coupé court aux espoirs allemands en inscrivant le 3-1 à une minute du terme (59e). Avec ces deux victoires consécutives, la Belgique (6 points) occupe la 2e place provisoire de la 3e édition de Hockey Pro League féminine. Battues 2-0 par les championnes olympiques néerlandaises mercredi dernier lors de leur match d'ouverture, les Red Panthers joueront leur match retour aux Pays-Bas le 10 novembre à Amsterdam, avant d'accompagner les Red Lions début février en Amérique du Sud pour une double confrontation contre l'Argentine, finaliste olympique 12 et 13 février. (Belga)