Barbara Nelen avait ouvert la marque peu après le quart d'heure de jeu (1-0, 17e). Aby Raye a doublé la mise à la fin du troisième quart temps (2-0, 43e). Si l'Espagne a réduit la marque dès l'entame du dernier quart temps, par Jimenez (2-1, 46e), les joueuses de Raoul Ehren se rassuraient grâce à Ambre Ballenghien deux minutes plus tard (3-1), qui signait là son 4e but du tournoi. Les Red Panthers avaient terminé 6e de l'Euro à Anvers en 2019 et manqué une qualification pour les JO de Tokyo dans les dernières secondes d'un match de barrage en Chine. Quatrième en 2013, la Belgique avait pris la médaille d'argent en 2017 dans un Euro déjà organisé à Amsterdam. Comme lors de la précédente édition à Anvers, la finale opposera l'Allemagne, coachée par Xavier Reckinger, aux Pays-Bas, N.1 mondiaux et tenants du titre, dimanche midi. Samedi, les Red Lions ont aussi conquis le bronze chez les messieurs en battant l'Angleterre (3-2) dans le match pour la 3e place. (Belga)

Barbara Nelen avait ouvert la marque peu après le quart d'heure de jeu (1-0, 17e). Aby Raye a doublé la mise à la fin du troisième quart temps (2-0, 43e). Si l'Espagne a réduit la marque dès l'entame du dernier quart temps, par Jimenez (2-1, 46e), les joueuses de Raoul Ehren se rassuraient grâce à Ambre Ballenghien deux minutes plus tard (3-1), qui signait là son 4e but du tournoi. Les Red Panthers avaient terminé 6e de l'Euro à Anvers en 2019 et manqué une qualification pour les JO de Tokyo dans les dernières secondes d'un match de barrage en Chine. Quatrième en 2013, la Belgique avait pris la médaille d'argent en 2017 dans un Euro déjà organisé à Amsterdam. Comme lors de la précédente édition à Anvers, la finale opposera l'Allemagne, coachée par Xavier Reckinger, aux Pays-Bas, N.1 mondiaux et tenants du titre, dimanche midi. Samedi, les Red Lions ont aussi conquis le bronze chez les messieurs en battant l'Angleterre (3-2) dans le match pour la 3e place. (Belga)