Les Red Panthers se relayeront pour répondre aux appels téléphoniques. Elles prendront note des besoins des personnes et les transmettront aux plus de 6.000 bénévoles de Covid-Solidarity sur le terrain. "Nul doute que les Panthers seront tout aussi enthousiastes de cette expérience enrichissante, que leurs collègues masculins", a expliqué la fédération belge de hockey. "Après leurs premiers coups de fil la semaine dernière, plusieurs Red Lions ont d'ailleurs décidé d'augmenter leur engagement, doublant leurs plages horaires prévues ou s'engageant même comme bénévole pour faire des courses pour certaines personnes ou en accompagner d'autres pour une petite promenade et une papote." "J'ai reçu un appel de Chantal. Elle était toute mignonne et émouvante", a témoigné Tom Boon, l'attaquant des Lions. "Après quelques instants, je me suis rendu compte qu'elle habitait près de chez moi. J'ai alors demandé à l'organisation si je pouvais m'occuper en personne de ses courses." (Belga)

Les Red Panthers se relayeront pour répondre aux appels téléphoniques. Elles prendront note des besoins des personnes et les transmettront aux plus de 6.000 bénévoles de Covid-Solidarity sur le terrain. "Nul doute que les Panthers seront tout aussi enthousiastes de cette expérience enrichissante, que leurs collègues masculins", a expliqué la fédération belge de hockey. "Après leurs premiers coups de fil la semaine dernière, plusieurs Red Lions ont d'ailleurs décidé d'augmenter leur engagement, doublant leurs plages horaires prévues ou s'engageant même comme bénévole pour faire des courses pour certaines personnes ou en accompagner d'autres pour une petite promenade et une papote." "J'ai reçu un appel de Chantal. Elle était toute mignonne et émouvante", a témoigné Tom Boon, l'attaquant des Lions. "Après quelques instants, je me suis rendu compte qu'elle habitait près de chez moi. J'ai alors demandé à l'organisation si je pouvais m'occuper en personne de ses courses." (Belga)