En tête de la compétition avec 26 unités en 11 rencontres (7 victoires, 3 nuls et 1 défaite), les hommes de Shane McLeod n'ont plus joué depuis début novembre et leur match à suspense contre les Pays-Bas. Qualifié de plus beau match de l'année par la FIH, le duel des plats pays s'était soldé par un partage 4-4, avec un point supplémentaire décroché par la Belgique aux shoot-outs. Les N.1 mondiaux devancent de 8 points au classement leurs rivaux Oranje, mais comptent deux matchs de plus. L'Espagne, coaché par l'ancien international français Frédéric Soyez, est quant à elle 7e, avec 7 unités en 8 rencontres. En 17 confrontations depuis 2013 entre les deux pays, la Belgique s'est imposée à 12 reprises, contre seulement deux fois pour les 'Red Sticks'. Leur dernier duel, fin août 2019, avait vu les Red Lions leur infliger un cinglant 5-0 en finale de l'Euro d'Anvers. Présent parmi les présélectionnés du groupe des Red Lions pour la double confrontation, John-John Dohmen, s'il est aligné les deux fois, atteindra samedi le nombre exceptionnel et record de 400 capes en équipe nationale. Un fameux bail, dont l'entraîneur national ne doute pas. "La sélection n'est pas encore officielle pour ces deux matchs, mais nous sommes très satisfaits de la forme de John-John. Il sera donc susceptible d'atteindre ses 400 sélections ici en Espagne. C'est un exploit incroyable que seuls quelques joueurs d'exception ont réalisé dans le monde", a précisé son coach Shane McLeod. Compte tenu de la situation sanitaire, les deux confrontations au stade Betero de Valence se dérouleront à huis clos. En outre la FIH a décidé, vu les restrictions des déplacements internationaux, qu'il n'y aurait pas de recours à l'arbitrage vidéo et que les deux arbitres proviendrait de l'une des deux nations. La rencontre de vendredi est programmée à 11h00, et celle de samedi à partir de 13h00. Cités comme favoris pour l'or olympique dans cinq mois à Tokyo, les Red Lions ne disputeront plus de rencontres internationales officielles avant la fin mai et leurs trois derniers matchs de Pro League à domicile contre l'Argentine (2 rencontres) et les Pays-Bas. La reprise du championnat national est programmée le dimanche 21 février, si la situation sanitaire le permet. (Belga)

En tête de la compétition avec 26 unités en 11 rencontres (7 victoires, 3 nuls et 1 défaite), les hommes de Shane McLeod n'ont plus joué depuis début novembre et leur match à suspense contre les Pays-Bas. Qualifié de plus beau match de l'année par la FIH, le duel des plats pays s'était soldé par un partage 4-4, avec un point supplémentaire décroché par la Belgique aux shoot-outs. Les N.1 mondiaux devancent de 8 points au classement leurs rivaux Oranje, mais comptent deux matchs de plus. L'Espagne, coaché par l'ancien international français Frédéric Soyez, est quant à elle 7e, avec 7 unités en 8 rencontres. En 17 confrontations depuis 2013 entre les deux pays, la Belgique s'est imposée à 12 reprises, contre seulement deux fois pour les 'Red Sticks'. Leur dernier duel, fin août 2019, avait vu les Red Lions leur infliger un cinglant 5-0 en finale de l'Euro d'Anvers. Présent parmi les présélectionnés du groupe des Red Lions pour la double confrontation, John-John Dohmen, s'il est aligné les deux fois, atteindra samedi le nombre exceptionnel et record de 400 capes en équipe nationale. Un fameux bail, dont l'entraîneur national ne doute pas. "La sélection n'est pas encore officielle pour ces deux matchs, mais nous sommes très satisfaits de la forme de John-John. Il sera donc susceptible d'atteindre ses 400 sélections ici en Espagne. C'est un exploit incroyable que seuls quelques joueurs d'exception ont réalisé dans le monde", a précisé son coach Shane McLeod. Compte tenu de la situation sanitaire, les deux confrontations au stade Betero de Valence se dérouleront à huis clos. En outre la FIH a décidé, vu les restrictions des déplacements internationaux, qu'il n'y aurait pas de recours à l'arbitrage vidéo et que les deux arbitres proviendrait de l'une des deux nations. La rencontre de vendredi est programmée à 11h00, et celle de samedi à partir de 13h00. Cités comme favoris pour l'or olympique dans cinq mois à Tokyo, les Red Lions ne disputeront plus de rencontres internationales officielles avant la fin mai et leurs trois derniers matchs de Pro League à domicile contre l'Argentine (2 rencontres) et les Pays-Bas. La reprise du championnat national est programmée le dimanche 21 février, si la situation sanitaire le permet. (Belga)