Un rassemblement avec l'équipe olympique belge qui rappelle de bons souvenirs aux Lions qui ont décroché le premier titre olympique de leur histoire en août dernier. Un accomplissement que John-John Dohmen ne réalise pas encore. "Être champion olympique, c'est pour la vie", a confié le capitaine des Lions. "C'est difficile de mesurer cela après trois mois. Je pense que je réaliserai vraiment quand je ne participerai plus aux Jeux Olympiques et que je les regarderai à la télévision. Nous avons participé aux quatre derniers JO et on ne se rend pas vraiment compte de ce que c'est quand on n'est pas sur place. En tant qu'athlète, c'est vraiment un autre monde." Un titre olympique qui a aussi une influence sur leur vie de tous les jours. "Pour un hockeyeur, c'est assez incroyable de voir que de plus en plus de gens me reconnaissent dans la rue. Heureusement, cela reste cordial et je peux encore aller au restaurant ou aller me prendre un café. Les gens me laissent tranquille même s'ils ne sont pas toujours discrets et que j'entends parfois mon nom à la table d'à côté", a-t-il souri. Alors qu'il fêtera ses 34 ans en janvier prochain, le joueur de l'Orée espère pouvoir encore être de la partie lors des JO de Paris en 2024. "J'aurai 36 ans, c'est un peu l'âge limite pour un hockeyeur. Je pense que c'est possible car d'autres joueurs l'ont déjà fait par le passé. C'est un objectif personnel mais je pense que c'est aussi le cas d'autres joueurs, qui sont aussi trentenaires. Surtout que nous avons des titres à défendre." Avant de penser à Paris, les Lions voudront d'abord défendre leur titre en Hockey Pro League en 2022 et à la Coupe du monde en 2023. "Si nous battons deux fois les Pays-Bas (le 26 et 28 novembre, ndlr.), je pense que le titre en Pro League sera pratiquement acquis. Cependant, la Coupe du monde en 2023 est notre principal objectif. Le plus important sera d'être frais mentalement après une année éprouvante. Nous sommes d'ailleurs contents d'avoir un mois de congé après les deux matches contre les Pays-Bas." (Belga)

Un rassemblement avec l'équipe olympique belge qui rappelle de bons souvenirs aux Lions qui ont décroché le premier titre olympique de leur histoire en août dernier. Un accomplissement que John-John Dohmen ne réalise pas encore. "Être champion olympique, c'est pour la vie", a confié le capitaine des Lions. "C'est difficile de mesurer cela après trois mois. Je pense que je réaliserai vraiment quand je ne participerai plus aux Jeux Olympiques et que je les regarderai à la télévision. Nous avons participé aux quatre derniers JO et on ne se rend pas vraiment compte de ce que c'est quand on n'est pas sur place. En tant qu'athlète, c'est vraiment un autre monde." Un titre olympique qui a aussi une influence sur leur vie de tous les jours. "Pour un hockeyeur, c'est assez incroyable de voir que de plus en plus de gens me reconnaissent dans la rue. Heureusement, cela reste cordial et je peux encore aller au restaurant ou aller me prendre un café. Les gens me laissent tranquille même s'ils ne sont pas toujours discrets et que j'entends parfois mon nom à la table d'à côté", a-t-il souri. Alors qu'il fêtera ses 34 ans en janvier prochain, le joueur de l'Orée espère pouvoir encore être de la partie lors des JO de Paris en 2024. "J'aurai 36 ans, c'est un peu l'âge limite pour un hockeyeur. Je pense que c'est possible car d'autres joueurs l'ont déjà fait par le passé. C'est un objectif personnel mais je pense que c'est aussi le cas d'autres joueurs, qui sont aussi trentenaires. Surtout que nous avons des titres à défendre." Avant de penser à Paris, les Lions voudront d'abord défendre leur titre en Hockey Pro League en 2022 et à la Coupe du monde en 2023. "Si nous battons deux fois les Pays-Bas (le 26 et 28 novembre, ndlr.), je pense que le titre en Pro League sera pratiquement acquis. Cependant, la Coupe du monde en 2023 est notre principal objectif. Le plus important sera d'être frais mentalement après une année éprouvante. Nous sommes d'ailleurs contents d'avoir un mois de congé après les deux matches contre les Pays-Bas." (Belga)