Les hommes de Shane McLeod, très en forme la semaine dernière avec deux succès probants en Allemagne (0-8) et contre la Nouvelle-Zélande à Anvers (4-0), avaient remporté le match aller contre les Kookaburras 1-4 à Melbourne, décrochant leur premier succès en match officiel en terre aussies. La Belgique utilisera ses quatre matchs de Pro League (Australie et Argentine, plus les deux rencontres du Final Four) pour surtout monter en puissance en vue de "son" Euro d'Anvers, fin août. Mercredi, le staff technique belge devra se passer sur blessure des services de Nicolas De Kerpel (cheville) et Florent Van Aubel (doigt), tandis que Manu Stockbroekx, Augustin Meurmans et Nicolas Poncelet seront laissés au repos. Avec 25 unités en 12 rencontres, les Belges pointent à un point derrière l'Australie et sont assurés de leur place en demi-finales. Les Pays-Bas ((22 pts) et l'Argentine (20), respectivement 3e et 4e, se rencontrent également mercredi. Pour les Red Panthers, 13e mondiales, qui avaient surpris à l'aller en s'imposant 1-2 à Melbourne lors de leur tournée océanienne, l'objectif sera de retrouver une fraîcheur qui leur a manqué lors de leurs deux dernières sorties. La semaine dernière, les joueuses de Niels Thijssen ont en effet laissé l'Allemagne et la Nouvelle-Zélande imposer leur main-mise chaque fois en fin de rencontre, s'inclinant 2-1 à Krefeld à 4 minutes du terme et 0-3 à Anvers face aux Black Sticks qu'elles avaient pourtant dominées en première mi-temps. L'équipe sera identique par rapport à celle qui a joué dimanche dernier contre les Néo-Zélandaises. Red Lions et Red Panthers boucleront la phase régulière de cette première édition de Pro League dimanche en accueillant l'Argentine, toujours à Anvers (messieurs à 13h30 et dames à 15h30). (Belga)