"Nous avons de la confiance mais nous restons les pieds sur terre. La Suède est la deuxième nation mondiale et son palmarès reste impressionnant", a confié Ives Serneels mardi en conférence de presse. "D'un autre côté, c'est bien d'entrer dans une autre phase du tournoi avec des matches à élimination directe. Cela doit nous donner de la confiance." En ayant joué son dernier match de poule dimanche, la Suède a bénéficié d'un jour de repos supplémentaire par rapport aux Flames. Pour le sélectionneur, son équipe s'est habituée à jouer tous les trois jours. "La structure est en place. Les filles savent très bien ce qu'elles doivent faire durant ces trois jours pour être prêtes. Un jour de repos supplémentaires aurait peut-être perturbé certaines joueuses. Ce n'est donc pas un désavantage." (Belga)

"Nous avons de la confiance mais nous restons les pieds sur terre. La Suède est la deuxième nation mondiale et son palmarès reste impressionnant", a confié Ives Serneels mardi en conférence de presse. "D'un autre côté, c'est bien d'entrer dans une autre phase du tournoi avec des matches à élimination directe. Cela doit nous donner de la confiance." En ayant joué son dernier match de poule dimanche, la Suède a bénéficié d'un jour de repos supplémentaire par rapport aux Flames. Pour le sélectionneur, son équipe s'est habituée à jouer tous les trois jours. "La structure est en place. Les filles savent très bien ce qu'elles doivent faire durant ces trois jours pour être prêtes. Un jour de repos supplémentaires aurait peut-être perturbé certaines joueuses. Ce n'est donc pas un désavantage." (Belga)