La fédération nationale russe (Rusaf) reste suspendue pour avoir instauré un système de dopage institutionnalisé. En mars, World Athletics avait décidé de relancer le processus d'attribution du statut d'"athlète neutre autorisé" (ANA), qui permet aux Russes de concourir en dehors de leur pays sous de strictes conditions de respect des règles antidopage, après la présentation par la Rusaf d'un "plan de réintégration". World Athletics a décidé qu'en 2021 dix athlètes russes pourront disputer les Jeux Olympiques de Tokyo, les épreuves des World Athletics Series et les Championnats d'Europe U23. "La Rusaf peut choisir les 10 athlètes qui pourront concourir parmi ceux qui ont obtenu le statut ANA, mais elle doit sélectionner en priorité les athlètes qui sont enregistrés dans le groupe cible international", précise World Athletics. Parmi les quatre premiers noms à bénéficier du statut d'ANA, Lasitkene est le plus connu. La sauteuse en hauteur, 28 ans, est notamment triple championne du monde et championne d'Europe en titre en plein air et a décroché deux titres mondiaux et deux européens en salle. Sidorova, 29 ans, est championne du monde en titre à la perche. Ivaniuk, 28 ans, a décroché le bronze au saut en hauteur lors des derniers Mondiaux au Qatar, en 2019. Gataullina est une perchiste de 20 ans. (Belga)

La fédération nationale russe (Rusaf) reste suspendue pour avoir instauré un système de dopage institutionnalisé. En mars, World Athletics avait décidé de relancer le processus d'attribution du statut d'"athlète neutre autorisé" (ANA), qui permet aux Russes de concourir en dehors de leur pays sous de strictes conditions de respect des règles antidopage, après la présentation par la Rusaf d'un "plan de réintégration". World Athletics a décidé qu'en 2021 dix athlètes russes pourront disputer les Jeux Olympiques de Tokyo, les épreuves des World Athletics Series et les Championnats d'Europe U23. "La Rusaf peut choisir les 10 athlètes qui pourront concourir parmi ceux qui ont obtenu le statut ANA, mais elle doit sélectionner en priorité les athlètes qui sont enregistrés dans le groupe cible international", précise World Athletics. Parmi les quatre premiers noms à bénéficier du statut d'ANA, Lasitkene est le plus connu. La sauteuse en hauteur, 28 ans, est notamment triple championne du monde et championne d'Europe en titre en plein air et a décroché deux titres mondiaux et deux européens en salle. Sidorova, 29 ans, est championne du monde en titre à la perche. Ivaniuk, 28 ans, a décroché le bronze au saut en hauteur lors des derniers Mondiaux au Qatar, en 2019. Gataullina est une perchiste de 20 ans. (Belga)