Les barrages européens, sous forme de mini-finales à quatre, seront particulièrement sélectifs puisque douze équipes vont se disputer les trois dernières places pour le prochain Mondial (21 novembre-18 décembre 2022). Le tirage au sort de ces rencontres aura lieu à Zürich (Suisse) le 26 novembre. Deux équipes seront particulièrement scrutées: l'Italie, championne d'Europe en titre, mais sous la menace de rater une deuxième Coupe du monde consécutive et le Portugal, habitué cependant des barrages. Les deux sélections pourraient s'affronter en finale de barrages. Les dix pays européens d'ores et déjà qualifiés, sur un total de 32 sélections, sont l'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, la France, la Serbie, la Suisse et les Pays-Bas. Les douze barragistes (les dix deuxièmes de groupes et deux équipes repêchées en fonction du classement final de la Ligue des nations: Autriche et République tchèque) seront répartis dans trois tableaux. Au sein de chacun d'entre eux se disputeront des demi-finales (24 mars) et une finale (29 mars) sur un seul match, avec prolongation et tirs aux buts éventuels. Le vainqueur de chaque finale obtiendra sa place pour le Qatar l'an prochain. Les six deuxièmes de groupes les mieux classés des qualifications, têtes de série lors du tirage au sort, auront l'avantage de recevoir à domicile lors des demi-finales: il s'agit du Portugal, de l'Ecosse, de l'Italie, de la Russie, de la Suède et du pays de Galles. Un autre tirage au sort déterminera quelle nation recevra son adversaire à domicile en finale des barrages. Les équipes européennes barragistes sont l'Autriche, l'Ecosse, l'Italie, la Macédoine du Nord, le pays de Galles, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Russie, la Suède, l'Ukraine et la Turquie. Le tirage au sort de la phase finale du Mondial-2022 est programmé le 1er avril 2022 à Doha, au Qatar. (Belga)

Les barrages européens, sous forme de mini-finales à quatre, seront particulièrement sélectifs puisque douze équipes vont se disputer les trois dernières places pour le prochain Mondial (21 novembre-18 décembre 2022). Le tirage au sort de ces rencontres aura lieu à Zürich (Suisse) le 26 novembre. Deux équipes seront particulièrement scrutées: l'Italie, championne d'Europe en titre, mais sous la menace de rater une deuxième Coupe du monde consécutive et le Portugal, habitué cependant des barrages. Les deux sélections pourraient s'affronter en finale de barrages. Les dix pays européens d'ores et déjà qualifiés, sur un total de 32 sélections, sont l'Allemagne, l'Angleterre, la Belgique, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, la France, la Serbie, la Suisse et les Pays-Bas. Les douze barragistes (les dix deuxièmes de groupes et deux équipes repêchées en fonction du classement final de la Ligue des nations: Autriche et République tchèque) seront répartis dans trois tableaux. Au sein de chacun d'entre eux se disputeront des demi-finales (24 mars) et une finale (29 mars) sur un seul match, avec prolongation et tirs aux buts éventuels. Le vainqueur de chaque finale obtiendra sa place pour le Qatar l'an prochain. Les six deuxièmes de groupes les mieux classés des qualifications, têtes de série lors du tirage au sort, auront l'avantage de recevoir à domicile lors des demi-finales: il s'agit du Portugal, de l'Ecosse, de l'Italie, de la Russie, de la Suède et du pays de Galles. Un autre tirage au sort déterminera quelle nation recevra son adversaire à domicile en finale des barrages. Les équipes européennes barragistes sont l'Autriche, l'Ecosse, l'Italie, la Macédoine du Nord, le pays de Galles, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Russie, la Suède, l'Ukraine et la Turquie. Le tirage au sort de la phase finale du Mondial-2022 est programmé le 1er avril 2022 à Doha, au Qatar. (Belga)