L'épreuve de qualification olympique de natation marathon était programmée à Fukuoka les 29 et 30 mai. La FINA annonce que l'événement est déplacé à Setubal, au Portugal, les 19 et 20 juin. Setubal a déjà accueilli les qualifications olympiques en 2012 et 2020. Quinze tickets pour Tokyo y seront attribués, tant chez les messieurs que chez les dames. Initialement programmée du 18 au 23 avril, la Coupe du monde de plongeon se tiendra au Tokyo Aquatics Center du 1er au 6 mai. Cette compétition servira à la fois de qualification et de 'test event' en vue des Jeux Olympiques. Concernant l'organisation du tournoi de qualification en natation artistique, initialement prévue du 1er au 4 mai à Tokyo, la FINA et les autres parties prenantes "examinent toujours la tenue de cet événement et une décision sera prise dans les jours à venir." La semaine passée, l'agence de presse japonaise Kyodo avait révélé que la FINA et les organisateurs envisageaient une annulation de ces épreuves, car les différentes parties ne parvenaient pas à se mettre d'accord sur la prise en charge des coûts des mesures à observer pour lutter contre le coronavirus. La compétition de plongeon notamment avait connu une série d'annulations parmi les 600 athlètes et officiels de plus de 40 pays qui devaient initialement y prendre part. (Belga)

L'épreuve de qualification olympique de natation marathon était programmée à Fukuoka les 29 et 30 mai. La FINA annonce que l'événement est déplacé à Setubal, au Portugal, les 19 et 20 juin. Setubal a déjà accueilli les qualifications olympiques en 2012 et 2020. Quinze tickets pour Tokyo y seront attribués, tant chez les messieurs que chez les dames. Initialement programmée du 18 au 23 avril, la Coupe du monde de plongeon se tiendra au Tokyo Aquatics Center du 1er au 6 mai. Cette compétition servira à la fois de qualification et de 'test event' en vue des Jeux Olympiques. Concernant l'organisation du tournoi de qualification en natation artistique, initialement prévue du 1er au 4 mai à Tokyo, la FINA et les autres parties prenantes "examinent toujours la tenue de cet événement et une décision sera prise dans les jours à venir." La semaine passée, l'agence de presse japonaise Kyodo avait révélé que la FINA et les organisateurs envisageaient une annulation de ces épreuves, car les différentes parties ne parvenaient pas à se mettre d'accord sur la prise en charge des coûts des mesures à observer pour lutter contre le coronavirus. La compétition de plongeon notamment avait connu une série d'annulations parmi les 600 athlètes et officiels de plus de 40 pays qui devaient initialement y prendre part. (Belga)