"Mon objectif est d'essayer de devenir n°1 mondial", a dit le Belge. "Et ensuite d'y rester le plus longtemps possible. D'après ce que j'ai compris, ce n'est pas moi qui ai regardé, je passerai déjà certainement de la quatrième à la troisième place avec cette victoire, mais Alfie (NdlR : Hewett, l'autre Britannique), qui est deuxième, a pas mal de points d'avance. Mais je vais essayer de continuer à grimper au classement pour y arriver. Et je sais que cela passera par énormément de constance dans les résultats et ne pas disputer trois bons tournois, puis trois mauvais. Il va falloir progresser sur ce plan." Le prochain objectif de Joachim Gérard sera les Jeux Paralympiques à Tokyo, à partir du 24 août. Les Britanniques se sont d'ailleurs amusés à faire une petite comparaison à ce niveau avec le précédent médaillé d'or à Rio, qui n'est autre que le Britannique Gordon Reid. Et en 2016, avant de triompher au Brésil, il s'avère que l'Ecossais avait aussi remporté? l'Open d'Australie et Wimbledon. "Pour la petite histoire, Gordon avait également atteint la finale à Roland-Garros. Alors que moi, j'ai perdu au premier tour", a-t-il souri. "Je veux faire le maximum lors de chaque tournoi. Aux Jeux Paralympiques, je briguerai donc la médaille d'or, c'est clair. Les Jeux sont un rêve pour chaque athlète. Le premier rêve est de participer. Le deuxième de remporter une médaille. Et le troisième de décrocher l'or. J'avais été très heureux de remporter le bronze à Rio, malgré la déception de ma défaite en demi-finale, et j'ai envie de faire mieux à Tokyo. J'ai déjà réalisé deux étapes, alors pourquoi pas la troisième cette année ? Mais je ne serai pas le seul. Beaucoup d'autres joueurs voudront aller chercher le métal le plus précieux." (Belga)

"Mon objectif est d'essayer de devenir n°1 mondial", a dit le Belge. "Et ensuite d'y rester le plus longtemps possible. D'après ce que j'ai compris, ce n'est pas moi qui ai regardé, je passerai déjà certainement de la quatrième à la troisième place avec cette victoire, mais Alfie (NdlR : Hewett, l'autre Britannique), qui est deuxième, a pas mal de points d'avance. Mais je vais essayer de continuer à grimper au classement pour y arriver. Et je sais que cela passera par énormément de constance dans les résultats et ne pas disputer trois bons tournois, puis trois mauvais. Il va falloir progresser sur ce plan." Le prochain objectif de Joachim Gérard sera les Jeux Paralympiques à Tokyo, à partir du 24 août. Les Britanniques se sont d'ailleurs amusés à faire une petite comparaison à ce niveau avec le précédent médaillé d'or à Rio, qui n'est autre que le Britannique Gordon Reid. Et en 2016, avant de triompher au Brésil, il s'avère que l'Ecossais avait aussi remporté? l'Open d'Australie et Wimbledon. "Pour la petite histoire, Gordon avait également atteint la finale à Roland-Garros. Alors que moi, j'ai perdu au premier tour", a-t-il souri. "Je veux faire le maximum lors de chaque tournoi. Aux Jeux Paralympiques, je briguerai donc la médaille d'or, c'est clair. Les Jeux sont un rêve pour chaque athlète. Le premier rêve est de participer. Le deuxième de remporter une médaille. Et le troisième de décrocher l'or. J'avais été très heureux de remporter le bronze à Rio, malgré la déception de ma défaite en demi-finale, et j'ai envie de faire mieux à Tokyo. J'ai déjà réalisé deux étapes, alors pourquoi pas la troisième cette année ? Mais je ne serai pas le seul. Beaucoup d'autres joueurs voudront aller chercher le métal le plus précieux." (Belga)