"Dans les années 2013 et 2014, j'ai connu une très mauvaise période, avec ce qu'il se passait avec le Trésor", a déclaré Messi, qui était "fatigué et frustré" par tout ce qu'il entendait et lisait. Cela l'a amené à envisager un départ. "Heureusement, les enfants étaient petits et ne savaient pas ce qu'il se passait. A ce moment-là, j'ai pensé partir. Je ne voulais pas quitter le Barça, mais l'Espagne car je me suis senti maltraité ici." Messi est finalement resté en Espagne et a conclu un accord en 2016 avec le fisc espagnol. Il a payé une amende d'un million d'euros et a écopé, tout comme son père, d'une peine de prison de 21 mois, qu'il n'avait pas à purger. (Belga)