Après une réunion entre les clubs et le CEV, des changements étaient attendus. Si ceux-ci devaient entrer en vigueur lors de la saison 2019-2020, cela ne sera finalement pas le cas et la CEV a annoncé des changements pour cette saison déjà. Par la passé, la fédération européenne distribuait les différentes places en fonction des résultats de la meilleure équipe de chaque pays sur les trois dernières saisons. La CEV a décidé de changer son règlement et ce sont les performances de toutes les équipes qui sont prises en compte. Pour la Belgique, cela signifie que les prestations de Roulers et Maaseik offrent un troisième ticket à un club belge, à savoir Alost. Vu le ranking européen de la Belgique, le club alostois, qui devra passer par les barrages, a de belles chances d'atteindre la phase de poules de la compétition. Alost tentera d'obtenir une des deux places qualificatives pour permettre à la Belgique d'avoir trois représentants. Roulers et Maaseik sont directement qualifiés pour la phase de groupes. Le tirage des premiers tours aura lieu le 28 juin à Luxembourg. La CEV a également opéré des changements pour la phase finale. Fini le Top 12 après les groupes puisque désormais seules huit équipes (les cinq vainqueurs de groupe et trois meilleurs deuxièmes) sortiront des groupes pour se retrouver en quarts de finale. Les vainqueurs s'affronteront en demi-finales avant la grande finale. La chance de voir un club belge passer la phase de groupes est donc réduite. (Belga)

Après une réunion entre les clubs et le CEV, des changements étaient attendus. Si ceux-ci devaient entrer en vigueur lors de la saison 2019-2020, cela ne sera finalement pas le cas et la CEV a annoncé des changements pour cette saison déjà. Par la passé, la fédération européenne distribuait les différentes places en fonction des résultats de la meilleure équipe de chaque pays sur les trois dernières saisons. La CEV a décidé de changer son règlement et ce sont les performances de toutes les équipes qui sont prises en compte. Pour la Belgique, cela signifie que les prestations de Roulers et Maaseik offrent un troisième ticket à un club belge, à savoir Alost. Vu le ranking européen de la Belgique, le club alostois, qui devra passer par les barrages, a de belles chances d'atteindre la phase de poules de la compétition. Alost tentera d'obtenir une des deux places qualificatives pour permettre à la Belgique d'avoir trois représentants. Roulers et Maaseik sont directement qualifiés pour la phase de groupes. Le tirage des premiers tours aura lieu le 28 juin à Luxembourg. La CEV a également opéré des changements pour la phase finale. Fini le Top 12 après les groupes puisque désormais seules huit équipes (les cinq vainqueurs de groupe et trois meilleurs deuxièmes) sortiront des groupes pour se retrouver en quarts de finale. Les vainqueurs s'affronteront en demi-finales avant la grande finale. La chance de voir un club belge passer la phase de groupes est donc réduite. (Belga)