Lundi, les premiers préparatifs pour l'organisation des Mondiaux, programmés les 30 et 31 janvier, ont débuté. Il s'agit d'éléments qui ont un impact financier minime afin de ne pas manquer de temps si les Mondiaux se déroulent comme prévu. Ce qui n'est pas encore certain. Les parties prenantes décideront cette semaine si les Mondiaux pourront se dérouler dans la situation sanitaire actuelle. Il est déjà clair que si les Mondiaux se tiennent, ils se disputeront à huis clos. Des mesures de sécurité supplémentaires devront être prises. "Nous espérons que nous pourrons trouver une solution avec toutes les parties concernées. Dès que la décision sera prise, nous communiquerons à ce sujet", a ajouté Tommelein. (Belga)

Lundi, les premiers préparatifs pour l'organisation des Mondiaux, programmés les 30 et 31 janvier, ont débuté. Il s'agit d'éléments qui ont un impact financier minime afin de ne pas manquer de temps si les Mondiaux se déroulent comme prévu. Ce qui n'est pas encore certain. Les parties prenantes décideront cette semaine si les Mondiaux pourront se dérouler dans la situation sanitaire actuelle. Il est déjà clair que si les Mondiaux se tiennent, ils se disputeront à huis clos. Des mesures de sécurité supplémentaires devront être prises. "Nous espérons que nous pourrons trouver une solution avec toutes les parties concernées. Dès que la décision sera prise, nous communiquerons à ce sujet", a ajouté Tommelein. (Belga)