Les trois dernières ascensions, dans les 50 derniers kilomètres, sont classées en première catégorie. Soit la côte de Mont-Saxonnex (5,7 km à 8,3 %), menant au plateau de Solaison, puis l'enchaînement des cols de Romme et de Colombière, adopté par le Tour depuis 2009. Cette double montée, séparée par une courte descente, présente des pentes dissuasives, le Col de Romme surtout (8,8 km à 8,9 %) et le Col de la Colombière (7,5 km à 8,5 %). Au second sommet, il ne reste plus ensuite que 14,7 kilomètres d'une descente large et roulante pour rejoindre Le Grand-Bornand. Dans cette première étape alpestre, le départ en côte, à la sortie d'Oyonnax (Ain), sur les contreforts jurassiens, doit favoriser la formation de l'échappée qui a des chances d'aller se disputer la victoire. Ville-étape pour la 8e fois, Le Grand-Bornand a eu pour dernier vainqueur Julian Alaphilippe, qui avait remporté en 2018 la première de ses six victoires d'étape dans le Tour - série en cours - après avoir franchi Romme et Colombière. Le départ d'Oyonnax est prévu à 13h10 tandis que l'arrivée au Grand-Bornand est programmée vers 17h17 (moyenne calculée à 37 km/h). (Belga)

Les trois dernières ascensions, dans les 50 derniers kilomètres, sont classées en première catégorie. Soit la côte de Mont-Saxonnex (5,7 km à 8,3 %), menant au plateau de Solaison, puis l'enchaînement des cols de Romme et de Colombière, adopté par le Tour depuis 2009. Cette double montée, séparée par une courte descente, présente des pentes dissuasives, le Col de Romme surtout (8,8 km à 8,9 %) et le Col de la Colombière (7,5 km à 8,5 %). Au second sommet, il ne reste plus ensuite que 14,7 kilomètres d'une descente large et roulante pour rejoindre Le Grand-Bornand. Dans cette première étape alpestre, le départ en côte, à la sortie d'Oyonnax (Ain), sur les contreforts jurassiens, doit favoriser la formation de l'échappée qui a des chances d'aller se disputer la victoire. Ville-étape pour la 8e fois, Le Grand-Bornand a eu pour dernier vainqueur Julian Alaphilippe, qui avait remporté en 2018 la première de ses six victoires d'étape dans le Tour - série en cours - après avoir franchi Romme et Colombière. Le départ d'Oyonnax est prévu à 13h10 tandis que l'arrivée au Grand-Bornand est programmée vers 17h17 (moyenne calculée à 37 km/h). (Belga)