1. Manuréva

Sortez les sécateurs, Manu Karagiannis revient récurer nos pelouses : l'ex-nettoyeur de Waregem, Seraing et Anderlecht sera le Directeur Sportif du Lierse, passé dans le portefeuille de David Nakhid, un ex-joueur de Waregem où il avait croisé jadis Manu-la-cisaille.
...

Sortez les sécateurs, Manu Karagiannis revient récurer nos pelouses : l'ex-nettoyeur de Waregem, Seraing et Anderlecht sera le Directeur Sportif du Lierse, passé dans le portefeuille de David Nakhid, un ex-joueur de Waregem où il avait croisé jadis Manu-la-cisaille. Si le Lierse décroche sa licence, soyez-en sûr, il défendra chèrement sa peau car Karagiannis va recruter des look-alikes. Kanu, Ruytinx, Pavlovic, Verstraeten, Leekens, Vandereycken, Giusto : on sort de la retraite ? Il se nomme Sébastien Suarez mais son idole s'appelle... Michaël Clepkens, portier à Lommel. Cet Anversois de 22 ans, supporter du Beerschot, souffre d'autisme aigu : tombé l'an passé sous le charme de l'ex-portier du Kiel, il a suivi son héros au point de s'établir au Limbourg. " J'habitais chez ma grand-mère à Anvers, quand j'ai appris le transfert j'ai pris le train pour Lommel et en chemin, j'ai demandé mon chemin pour le stade ", explique-t-il. " Entre-temps, le gus est devenu la coqueluche locale, au point d'officier comme ramasseur de balles... et ambianceur du kop limbourgeois : " J'achète des chips et des couques pour les joueurs... mais une fois par semaine, sinon ils vont grossir. " Bad news : fin de saison, Clepkens quitte le club. " J'en ai pleuré durant 3 jours ", dit son fan perso. Qui va rester à Lommel : " J'ai trouvé ma famille ici. " Juste beau. Au panier ses 9 trophées Liga, ses 4 Ligues des Champions, ses 2 Euros et sa Coupe du Monde 2010 : le meilleur souvenir d' Andrés Iniesta remonte... au Stade Breydel. C'était ce 29 octobre 2002 quand le petit Andrés (18 ans) exhiba à Bruges son numéro 34 pour son premier match de Champions. Verdict : victoire 0-1 du Barça contre Dany Verlinden, Philippe Clement, Timmy Simons et Gert Verheyen. " Je me souviens d'un petit milieu au fameux potentiel, on en a parlé au vestiaire en se disant que celui-là ferait du chemin ", narre Gaëtan Englebert. Qui regrette : " Ce soir-là, on a tous chassé la tunique de Riquelme... mais si j'avais eu celle d'Iniesta, j'aurais une pièce de collection. " Sous-question : l'heureux élu est-il Birger Maertens, Olivier De Cock, Sandy Martens, Tim Smolders ou Bengt Saeternes ? Mais pas sûr qu'Andrés ait gardé le maillot blauw-zwart reçu en échange. Pendant que Westerlo boucle ses play-downs pour le maintien en D1B, son joueur Ismaïl H'Maidat croupit en cabane : en détention préventive depuis 2 mois et demi, le jeune Marocain prêté en Campine par son club l'AS Roma, est accusé de complicité dans 5 hold-up perpétrés dans un casino, des stations-essence et des grandes surfaces, sa voiture ayant été identifiée lors des braquages. Devant la Chambre du Conseil, son avocat a fait dans l'originalité, il a demandé sa libération pour raisons... sportives : " En prison, mon client ne peut plus entretenir sa condition physique, il ne bénéficie d'aucun suivi médical, sa carrière est compromise pour un transfert cet été. " L'occasion de relancer l'opération Foot en Prisons, que l'Union Belge avait stoppée par manque de budget ? Au moins, la campagne avait permis de révéler le talent de Pelé Mboyo. Cet été, l'Union Belge perd encore un fidèle : Benjamin Goeders, pilier de la cellule marketing, devient Secrétaire Communal à Jette. Déjà Conseiller Communal, Goeders va louper la Russie : " J'ai fait le Brésil en 2014 et l'EURO 2016, j'ai rencontré Stromae pour l'hymne des Diables, je n'ai que de bons souvenirs. " L'intéressé n'a pas cité Damso... Mais il est très fier de sa nomination : " J'ai passé une batterie de tests bien plus costaude que dans le privé. " Et aussi qu'à la Fédé ? Le C4 a du bon, l'empathie dans l'infortune permet de vider les vieilles querelles. La semaine passée, pour le duel Gand-Ostende en Espoirs, Yves Vanderhaeghe et Adnan Custovic se sont croisés en tribune pour la première fois depuis le limogeage de VDH à Ostende : l'actuel T1 buffalo boudait depuis car il reprochait à son ex-T2 de lui avoir repris sa banquette côtière. " On a causé, ça fait du bien ", souffle Custo, obligé de terminer les play-offs 2 avec le KVO malgré la sommation d' HugoBroos de décamper juste après. En revanche, le Bosnien n'a pas commenté la clause de résiliation incluse dans le contrat de son successeur Gert Verheyen : 750.000 euros à payer pour le club qui voudra débaucher le grand Gert. De toute évidence, Custo n'avait pas de clause idoine pour lui. Yvke non plus. Et Philippe Clement à Waasland quand Genk a déboulé ? Pour sortir Charleroi du malaise, Cristian Benavente a opté pour le poisson : la semaine passée, le médian zébré faisait VRP... pour le stand péruvien au salon Seafood au Heysel, haut-lieu des produits de la mer. Parmi les 1.600 exposants, le dévoué Cristian faisait dégustation de ceviche, une marinade froide à base de poisson cru, jus de citron, piment, coriandre et oignon, très populaire au Pérou. Dimanche au parc, le Zèbre devait surtout redouter le waterzooi sauce brusseleir. Vainqueur pénible du Lierse samedi (2-1), Courtrai a exploité l'électrochoc... horticole : irrité en début de semaine par les déclarations de ses joueurs, qui se plaignaient d'être fatigués d'une longue saison, Glen De Boeck les a secoués en leur projetant un petit film tourné sur son smartphone. Le coach du KVK a filmé les ouvriers à l'oeuvre dans son jardin : " Ils ont fini hier soir à 19 h et ont repris le travail ce matin à 7 h, je n'en ai pas entendu un seul se plaindre... alors que vous vous entraînez une heure et demie par jour avec un seul match par semaine ", a-t-il tancé ses joueurs. Notez, Glen lui-même lève le pied : jadis, il avait mangé son contrat au Cercle pour signer au Germinal Beerschot... où il avait obtenu une belle tondeuse comme bonus au paraphe. Aujourd'hui, l'oiseau ne fait même plus lui-même sa pelouse... Vendredi à Genk, Bruges a encore vécu sa mouise limbourgeoise : le Club n'y a plus gagné depuis 2014. Le Manager du Calendrier avait pourtant tout mis en place : les 7 dernières fois qu'il prestait un vendredi, le Club a chaque fois triomphé. Manque de bol pour Bart Verhaeghe, le Topper contre Anderlecht tombe dimanche. Mais pour le suivant à Charleroi, les auspices sont bons... à 24 heures près : ce match-là a lieu le jeudi 10. On parie que Bruges y est champion ? Habitué aux punchlines ampoulées de Charles Michel, Donald Trump fait connaissance avec le Colosse de Couvin-Mariembourg. Le Président américain, qui soutient forcément la candidature commune des USA, du Canada et du Mexique pour accueillir la Coupe du Monde 2026, est tout colère suite à une photo publiée sur le site de l'Union Belge. Le cliché montre Gérard Linard posant, avec maillot et fanion des Lions de l'Atlas, aux côtés de son homologue marocain : c'était fin mars, pour une visite de lobbying du Maroc, également en course pour 2026. Analysant le document tel un soutien officiel de l'URBSFA (ce que l'URBSFA dément), Trump montre les dents : " Pourquoi devrions-nous encore soutenir des pays qui ne nous soutiennent pas ? ". Gare : après la Corée du Nord, Donald va aussi bombarder notre belle région de l'Eau Noire.