En 2013, Zulte Waregem avait commencé les play-offs avec deux points de retard sur le leader. Cette fois, vous avez dix points dans la vue, ça change tout. A part quelques belles affiches et du fun, qu'est-ce que ton club peut en retirer ?

On sait déjà qu'on va assister à des play-offs à deux vitesses. Bruges, Gand et Anderlecht joueront le titre. Genk, Ostende et Zulte Waregem joueront pour la quatrième place et une qualification en Europa League. Cette qualification, ce sera notre motivation.

Ostende et Zulte Waregem ensemble dans les play-offs, ça ne fait pas un petit club en trop ? Il y a quand même beaucoup de monde qui aurait préféré que le Standard y soit.

Je ne suis pas d'accord avec cette conclusion qui dit que les play-offs ne sont pas les mêmes si le Standard n'y participe pas. L'équipe qui finit sixième après trente matches mérite sa place. Et pendant vingt-cinq des trente journées, on a été dans le Top 6. Mais certains médias et certains consultants continuent à se plaindre de l'absence du Standard. Toute la Belgique se réjouit quand le petit Gand joue les huitièmes de finale de la Ligue des Champions mais les mêmes personnes regrettent que Zulte Waregem et Ostende soient en play-offs. Il faut qu'on m'explique.

Il y a tellement peu d'écart entre les trois premiers qu'on ne peut pas exclure le risque que le championnat se décide sur une erreur d'arbitrage. Parce que les arbitres sont encore mauvais cette saison, tu l'as répété toi-même récemment.

Je suis content que tu me donnes l'occasion de revenir là-dessus, de faire une mise au point. Un : nos arbitres sont bons. Deux : nos arbitres sont intègres. Trois : je n'ai jamais sous-entendu qu'il y avait un complot contre Zulte Waregem. Mais on doit aider les arbitres et limiter les risques de problèmes. Ils doivent pouvoir compter sur la vidéo. Et quand j'ai pointé que ce n'était pas une bonne idée de désigner un arbitre wallon pour notre derby contre Courtrai, je ne remettais pas en cause son intégrité. Mais on ne met quand même pas un arbitre allemand dans un Bayern - Anderlecht ! Ce soir-là, mon équipe a été pénalisée par l'arbitre, pendant qu'un but du Standard était accordé sur une phase où quatre joueurs étaient hors-jeu. Je demande qu'on fasse attention aux désignations.

Par Pierre Danvoye

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Francky Dury dans votre Sport/Foot Magazine

En 2013, Zulte Waregem avait commencé les play-offs avec deux points de retard sur le leader. Cette fois, vous avez dix points dans la vue, ça change tout. A part quelques belles affiches et du fun, qu'est-ce que ton club peut en retirer ?On sait déjà qu'on va assister à des play-offs à deux vitesses. Bruges, Gand et Anderlecht joueront le titre. Genk, Ostende et Zulte Waregem joueront pour la quatrième place et une qualification en Europa League. Cette qualification, ce sera notre motivation.Ostende et Zulte Waregem ensemble dans les play-offs, ça ne fait pas un petit club en trop ? Il y a quand même beaucoup de monde qui aurait préféré que le Standard y soit.Je ne suis pas d'accord avec cette conclusion qui dit que les play-offs ne sont pas les mêmes si le Standard n'y participe pas. L'équipe qui finit sixième après trente matches mérite sa place. Et pendant vingt-cinq des trente journées, on a été dans le Top 6. Mais certains médias et certains consultants continuent à se plaindre de l'absence du Standard. Toute la Belgique se réjouit quand le petit Gand joue les huitièmes de finale de la Ligue des Champions mais les mêmes personnes regrettent que Zulte Waregem et Ostende soient en play-offs. Il faut qu'on m'explique.Il y a tellement peu d'écart entre les trois premiers qu'on ne peut pas exclure le risque que le championnat se décide sur une erreur d'arbitrage. Parce que les arbitres sont encore mauvais cette saison, tu l'as répété toi-même récemment.Je suis content que tu me donnes l'occasion de revenir là-dessus, de faire une mise au point. Un : nos arbitres sont bons. Deux : nos arbitres sont intègres. Trois : je n'ai jamais sous-entendu qu'il y avait un complot contre Zulte Waregem. Mais on doit aider les arbitres et limiter les risques de problèmes. Ils doivent pouvoir compter sur la vidéo. Et quand j'ai pointé que ce n'était pas une bonne idée de désigner un arbitre wallon pour notre derby contre Courtrai, je ne remettais pas en cause son intégrité. Mais on ne met quand même pas un arbitre allemand dans un Bayern - Anderlecht ! Ce soir-là, mon équipe a été pénalisée par l'arbitre, pendant qu'un but du Standard était accordé sur une phase où quatre joueurs étaient hors-jeu. Je demande qu'on fasse attention aux désignations.Par Pierre DanvoyeRetrouvez l'intégralité de l'interview de Francky Dury dans votre Sport/Foot Magazine