Mercredi matin. Dans la tribune principale du Bosuil, Tim Van Vlasselaer (28 ans) regarde son compteur de pas. Le jardinier en chef de l'Antwerp a déjà 10.000 pas dans les jambes et il n'est encore que 11 heures. Van Vlasselaer veut éviter que le gazon sacré du matricule n°1 ne soit souillé par de lourdes machines conduites par un homme. Il ne les utilise que lorsqu'il n'y a pas moyen de faire autrement.
...