Si le duel entre le Néerlandais Mathieu van der Poel et Wout van Aert reste le plus incertain chez les élites, les Pays-Bas pourraient récolter au moins trois médailles ce week-end. A commencer par les Espoirs masculins samedi, avec Ryan Kamp, tenant du titre, champion d'Europe et apparemment intouchable. Pim Ronhaar et Mees Hendrikx, en bronze l'an dernier, voudront l'accompagner sur le podium. Pour tenter de briser la domination batave, deux Britanniques: Thomas Mein, vice-champion d'Europe et Cameron Mason. Côté belge, Niels Vandeputte, de retour d'une fracture d'une vertèbre, Toon Vandebosch et Timo Kielich voudraient tant se mêler à la lutte pour une médaille. Comme chez les dames où une suprématie incontestée des Pays-Bas cadenasse les épreuves de cyclocross, les Espoirs féminins bataves devraient aussi truster le podium dimanche. Manon Bakker, auteur d'un premier podium en Coupe du monde dimanche à Overijse et Puck Pieterse, championne d'Europe, se joueront probablement la médaille d'or, à moins d'une surprise de taille que seule, peut-être, la Hongroise Blank Vas, vice championne du monde et vice-championne d'Europe, pourrait servir. Inge van der Heijden, Fem van Empel et Shirin van Anrooij, championne du monde juniore, toutes néerlandaises, se battront pour monter sur le podium. La tenante du titre, la Française Marion Norbert-Riberolle connaît une saison difficile et les parieurs ne se bousculent pas pour miser dessus. Côté belge, Julie Brouwers, Kiona Crabbé, Julie De Wilde, Jinse Peeters, Marthe Truyen ou Tessa Zwaenepoel seraient déjà très heureuses avec une place dans le top 15. (Belga)

Si le duel entre le Néerlandais Mathieu van der Poel et Wout van Aert reste le plus incertain chez les élites, les Pays-Bas pourraient récolter au moins trois médailles ce week-end. A commencer par les Espoirs masculins samedi, avec Ryan Kamp, tenant du titre, champion d'Europe et apparemment intouchable. Pim Ronhaar et Mees Hendrikx, en bronze l'an dernier, voudront l'accompagner sur le podium. Pour tenter de briser la domination batave, deux Britanniques: Thomas Mein, vice-champion d'Europe et Cameron Mason. Côté belge, Niels Vandeputte, de retour d'une fracture d'une vertèbre, Toon Vandebosch et Timo Kielich voudraient tant se mêler à la lutte pour une médaille. Comme chez les dames où une suprématie incontestée des Pays-Bas cadenasse les épreuves de cyclocross, les Espoirs féminins bataves devraient aussi truster le podium dimanche. Manon Bakker, auteur d'un premier podium en Coupe du monde dimanche à Overijse et Puck Pieterse, championne d'Europe, se joueront probablement la médaille d'or, à moins d'une surprise de taille que seule, peut-être, la Hongroise Blank Vas, vice championne du monde et vice-championne d'Europe, pourrait servir. Inge van der Heijden, Fem van Empel et Shirin van Anrooij, championne du monde juniore, toutes néerlandaises, se battront pour monter sur le podium. La tenante du titre, la Française Marion Norbert-Riberolle connaît une saison difficile et les parieurs ne se bousculent pas pour miser dessus. Côté belge, Julie Brouwers, Kiona Crabbé, Julie De Wilde, Jinse Peeters, Marthe Truyen ou Tessa Zwaenepoel seraient déjà très heureuses avec une place dans le top 15. (Belga)