Les Oranje, classés au 4e rang à la FIH, ont dominé de la tête et des épaules la formation de leur compatriote Roelant Oltmans, 12e mondiale. Jeroen Hertzberger, élu joueur du match, fut à la fête samedi avec un triplé à son actif (11e, 29e et 60e). Mirco Pruijser (21e), Mink van der Weerden (35e pc), Robert Kemperman (42e) et Thierry Brinkman (57e) ont salé l'addition, les joueurs de Max Caldas confirmant ainsi encore un peu plus leur statut de favoris du tournoi, au même titre que l'Australie, la Belgique, l'Inde ou l'Argentine. L'Allemagne (FIH 6) a connu plus de problèmes à s'imposer face au Pakistan (FIH 13). Lente et peu à son aise en première mi-temps, elle a dû attendre la 36e minute avant d'ouvrir le score par Marco Miltkau. Malgré une domination plus importante en deuxième mi-temps, le marquoir n'évolua plus. Mercredi, le choc entre les deux vainqueurs du jour est programmé à 12h30 (heure belge), tandis que la Malaisie et le Pakistan se mesureront ensuite à partir de 14h30. Si la Belgique termine première de son groupe, elle trouvera sur sa route en quarts de finale le vainqueur d'un barrage entre vraisemblablement l'Inde et l'équipe classée 2e de ce groupe D. En cas de défaite dimanche contre les Indiens, les Red Lions devront par contre tenter de se qualifier en barrages face au 3e de cette poule D. (Belga)

Les Oranje, classés au 4e rang à la FIH, ont dominé de la tête et des épaules la formation de leur compatriote Roelant Oltmans, 12e mondiale. Jeroen Hertzberger, élu joueur du match, fut à la fête samedi avec un triplé à son actif (11e, 29e et 60e). Mirco Pruijser (21e), Mink van der Weerden (35e pc), Robert Kemperman (42e) et Thierry Brinkman (57e) ont salé l'addition, les joueurs de Max Caldas confirmant ainsi encore un peu plus leur statut de favoris du tournoi, au même titre que l'Australie, la Belgique, l'Inde ou l'Argentine. L'Allemagne (FIH 6) a connu plus de problèmes à s'imposer face au Pakistan (FIH 13). Lente et peu à son aise en première mi-temps, elle a dû attendre la 36e minute avant d'ouvrir le score par Marco Miltkau. Malgré une domination plus importante en deuxième mi-temps, le marquoir n'évolua plus. Mercredi, le choc entre les deux vainqueurs du jour est programmé à 12h30 (heure belge), tandis que la Malaisie et le Pakistan se mesureront ensuite à partir de 14h30. Si la Belgique termine première de son groupe, elle trouvera sur sa route en quarts de finale le vainqueur d'un barrage entre vraisemblablement l'Inde et l'équipe classée 2e de ce groupe D. En cas de défaite dimanche contre les Indiens, les Red Lions devront par contre tenter de se qualifier en barrages face au 3e de cette poule D. (Belga)