Tim Declercq, Tim Wellens et Yves Lampaert ont finalement été sélectionnés. "J'ai hésité entre Lampaert, Sep Vanmarcke et Jasper Stuyven pour cette place mais c'est devenu un choix stratégique et Yves est était l'option la plus logique", a réagi Verbrugghe. Tim Declercq a logiquement été sélectionné en tant qu'équipier. "Il a réalisé un énorme Tour d'Espagne, jouant un rôle décisif dans les cinq victoires de son équipe Deceuninck-Quick Step. Nous n'avons qu'un seul équipier, il aura beaucoup de travail mais j'ai entièrement confiance. Je suis convaincu qu'il va remplir son rôle avec brio", a expliqué Verbrugghe avant d'évoquer la sélection de Tim Wellens. "Il a disputé un très bon BinckBank Tour en remportant notamment l'étape à Houffalize. Au Canada, il a démontré une nouvelle fois qu'il appartenait au top mondial lors des GP de Québec et Montréal. Je ne pouvais pas passer à côté de lui, il mérite cette sélection et peut jouer un rôle très important aux Mondiaux." Enfin, Verbrugghe a opté pour Yves Lampaert. "Il n'a pas disputé beaucoup de courses ces dernières semaines mais a forcé sa sélection lors du championnat d'Europe (où il termine 2e derrière Elia Viviani, ndlr) et au Tour d'Allemagne. Je vais avoir besoin d'un coureur comme Yves pour ouvrir la course à un moment donné. C'est le rôle qu'il a chez Deceuninck-Quick Step et qu'il aura aussi dans la sélection. Cela a été décisif dans mon choix." "J'ai hésité entre Yves, Sep et Jasper mais Yves aura un rôle spécifique dans l'équipe. Je peux comprendre la déception de Jasper car, uniquement sur base des résultats, il aurait certainement pu être de la partie. Mais j'ai dû opérer un choix stratégique." (Belga)