Casper Nielsen refuse de jouer l'amical contre Rebecq

Ce soir à 19h30, l'Union Saint-Gilloise affrontera les Brabançons de Rebecq, qui évolue en deuxième division amateur. Ce sera le premier match sous la direction du nouveau T1 Karel Geraerts, cinq jours après le premier entraînement de la saison. L'ancien joueur du Standard, FC Bruges ou Charleroi pourra tester les nouveaux venus, comme l'attaquant Dennis Eckert Ayensa et le défenseur Ross Sykes, mais il devra se passer des services de Casper Nielsen, comme le rapportent notamment La Dernière Heure et Het Nieuwsblad.

Le milieu de terrain danois estime que le club bruxellois n'a pas respecté sa parole en ne coopérant pas pour un transfert avec les candidats acquéreurs. Il refuse dès lors de participer à la première joute amicale de la saison. Pour rappel, le FC Bruges avait fait une offre de 3,5 millions d'euros pour l'acheter, mais avait reçu une fin de non recevoir. De plus, les Apaches ont mandaté Mogi Bayat pour s'occuper d'un éventuel transfert et le prix demandé est soudainement passé à 7 millions d'euros. Cette décision a provoqué le mécontentement du joueur, ce qui explique donc ce boycott.

Les devoirs d'Anderlecht

Tous les journaux semblent affirmer que les devoirs estivaux sur le mercato des arrivées seront terminés à Anderlecht, une fois que le transfert de Sebastiano Esposito sera officialisé. La Dernière Heure pense cependant qu'Anderlecht est toujours à la recherche d'un attaquant supplémentaire, mais l'équipe de Felice Mazzu prend lentement forme.

Selon Het Nieuwsblad, Esposito, 19 ans et qui est loué à l'Inter Milan, deviendra le leader offensif du RSCA. La différence avec ses prédécesseurs, Lukas Nmecha, Joshua Zirkzee et Christian Kouamé, est que son contrat de location est aussi assorti d'une option d'achat. Les médias italiens parlent de huit à dix millions d'euros pour cette dernière, mais aucune information ne le confirme officiellement.

L'arrivée de Sebastiano Esposito devrait être annoncée dans les prochaines heures vu qu'il passait ses tests médicaux ce lundi soir., iStock
L'arrivée de Sebastiano Esposito devrait être annoncée dans les prochaines heures vu qu'il passait ses tests médicaux ce lundi soir. © iStock

Esposito, que des journalistes suisses ont décrit comme "un Napolitain arrogant" dans la DH, est un joueur au profil assez similaire à celui de Joshua Zirkzee. Il mesure 1m 87, est habile techniquement et a le sens du but. Selon Het Laatste Nieuws, il devrait former la ligne d'attaque avec Benito Raman (dont le style est assez similaire à celui de Dante Vanzeir, l'attaquant de Mazzu à l'Union), avec Mario Stroeykens comme doublure. Het Nieuwsblad pense aussi que le duo Esposito-Raman formera le duo offensif titulaire dans le 3-5-2 de Mazzu, mais mentionne également Nilson Angulo, comme une solide alternative. Cependant, la question avec les Sud-Américains qui traversent l'Atlantique est de savoir à quelle vitesse, ils vont pouvoir s'adapter à leur nouvelle compétition.

Les Buffalos en Autriche

La Gantoise est partie en Autriche pour un stage de préparation. À Stegersbach, le programme comprendra des joutes amicales contre l'Hajduk Split et l'Aris Salonique. "Nous n'avons pas seulement travaillé physiquement au cours des deux premières semaines, mais nous avons également prévu des sessions axées sur la force et le football. Au cours de la troisième semaine, nous irons nous entraîner en Autriche, comme prévu", expliquait Hein Vanhaezebrouck à Het Nieuwsblad.

Hein Vanhaezebrouck dresse le bilan des premiers jours d'entraînement de ses joueurs alors que se profile un stage de préparation en Autriche., iStock
Hein Vanhaezebrouck dresse le bilan des premiers jours d'entraînement de ses joueurs alors que se profile un stage de préparation en Autriche. © iStock

Malgré la défaite 6-2 lors de l'amical contre Westerlo, le T1 Buffalo ne s'inquiète pas. "Nous sommes là où nous devons être, mais vous avez remarqué lors du match contre Westerlo que certains gars ressentaient de la fatigue après des premiers entraînements exigeants. Mais vous devez faire savoir faire preuve de dynamisme et de qualité malgré cela. Certains garçons y sont parvenus, d'autres non. Nous en tiendrons bien sûr compte à l'avenir", détaille HVH. Ces propos ne semblent pas être une très bonne nouvelle pour les garçons qui ont déjà du mal à suivre le rythme. "Nous avons une saison très lourde qui nous attend, avec beaucoup de matches au programme. Elle sera encore plus chargée que les autres années. C'est pourquoi nous devons tirer les leçons nécessaires si nous voyons déjà de la fatigue chez certains garçons", pense un Vanhaezebroek qui a cependant précisé que "l'on ne peut pas juger quelqu'un sur la base d'un seul match amical."

Ce soir à 19h30, l'Union Saint-Gilloise affrontera les Brabançons de Rebecq, qui évolue en deuxième division amateur. Ce sera le premier match sous la direction du nouveau T1 Karel Geraerts, cinq jours après le premier entraînement de la saison. L'ancien joueur du Standard, FC Bruges ou Charleroi pourra tester les nouveaux venus, comme l'attaquant Dennis Eckert Ayensa et le défenseur Ross Sykes, mais il devra se passer des services de Casper Nielsen, comme le rapportent notamment La Dernière Heure et Het Nieuwsblad.Le milieu de terrain danois estime que le club bruxellois n'a pas respecté sa parole en ne coopérant pas pour un transfert avec les candidats acquéreurs. Il refuse dès lors de participer à la première joute amicale de la saison. Pour rappel, le FC Bruges avait fait une offre de 3,5 millions d'euros pour l'acheter, mais avait reçu une fin de non recevoir. De plus, les Apaches ont mandaté Mogi Bayat pour s'occuper d'un éventuel transfert et le prix demandé est soudainement passé à 7 millions d'euros. Cette décision a provoqué le mécontentement du joueur, ce qui explique donc ce boycott. Tous les journaux semblent affirmer que les devoirs estivaux sur le mercato des arrivées seront terminés à Anderlecht, une fois que le transfert de Sebastiano Esposito sera officialisé. La Dernière Heure pense cependant qu'Anderlecht est toujours à la recherche d'un attaquant supplémentaire, mais l'équipe de Felice Mazzu prend lentement forme. Selon Het Nieuwsblad, Esposito, 19 ans et qui est loué à l'Inter Milan, deviendra le leader offensif du RSCA. La différence avec ses prédécesseurs, Lukas Nmecha, Joshua Zirkzee et Christian Kouamé, est que son contrat de location est aussi assorti d'une option d'achat. Les médias italiens parlent de huit à dix millions d'euros pour cette dernière, mais aucune information ne le confirme officiellement.Esposito, que des journalistes suisses ont décrit comme "un Napolitain arrogant" dans la DH, est un joueur au profil assez similaire à celui de Joshua Zirkzee. Il mesure 1m 87, est habile techniquement et a le sens du but. Selon Het Laatste Nieuws, il devrait former la ligne d'attaque avec Benito Raman (dont le style est assez similaire à celui de Dante Vanzeir, l'attaquant de Mazzu à l'Union), avec Mario Stroeykens comme doublure. Het Nieuwsblad pense aussi que le duo Esposito-Raman formera le duo offensif titulaire dans le 3-5-2 de Mazzu, mais mentionne également Nilson Angulo, comme une solide alternative. Cependant, la question avec les Sud-Américains qui traversent l'Atlantique est de savoir à quelle vitesse, ils vont pouvoir s'adapter à leur nouvelle compétition. La Gantoise est partie en Autriche pour un stage de préparation. À Stegersbach, le programme comprendra des joutes amicales contre l'Hajduk Split et l'Aris Salonique. "Nous n'avons pas seulement travaillé physiquement au cours des deux premières semaines, mais nous avons également prévu des sessions axées sur la force et le football. Au cours de la troisième semaine, nous irons nous entraîner en Autriche, comme prévu", expliquait Hein Vanhaezebrouck à Het Nieuwsblad.Malgré la défaite 6-2 lors de l'amical contre Westerlo, le T1 Buffalo ne s'inquiète pas. "Nous sommes là où nous devons être, mais vous avez remarqué lors du match contre Westerlo que certains gars ressentaient de la fatigue après des premiers entraînements exigeants. Mais vous devez faire savoir faire preuve de dynamisme et de qualité malgré cela. Certains garçons y sont parvenus, d'autres non. Nous en tiendrons bien sûr compte à l'avenir", détaille HVH. Ces propos ne semblent pas être une très bonne nouvelle pour les garçons qui ont déjà du mal à suivre le rythme. "Nous avons une saison très lourde qui nous attend, avec beaucoup de matches au programme. Elle sera encore plus chargée que les autres années. C'est pourquoi nous devons tirer les leçons nécessaires si nous voyons déjà de la fatigue chez certains garçons", pense un Vanhaezebroek qui a cependant précisé que "l'on ne peut pas juger quelqu'un sur la base d'un seul match amical."