Les contre-la-montre, du dimanche au mardi, s'élanceront de Knokke-Heist pour s'achever au centre-ville de Bruges. Pour les étapes en lignes, du jeudi au dimanche, le départ sera donné à Anvers et l'arrivée jugée à Louvain. Dans et autour de Louvain, les coureurs se verront proposer un circuit local avec quelques belles difficultés à escalader à plusieurs reprises dans la finale. "Les Flamands respirent la course. L'amour pour le cyclisme nous est presque administré à la petite cuillère", explique, lyrique, le ministre flamand du Sport Philippe Muyters, dans ce communiqué. "Nous sommes évidemment très fiers de pouvoir accueillir les CM, dans le berceau du cyclisme", avancent pour leur part Wim Tack et Christophe Impens du comité d'organisation local (LOC) asbl WK 2021. Les étapes en ligne arriveront à Louvain, la ville notamment du coureur élite Jasper Stuyven, champion du monde juniors sur route en 2009, rappelle encore la Ligue. "Je trouve cela super que le CM débarque en Flandre dans trois ans", souligne le coureur de 26 ans de la formation Trek-Segafredo. "Le fait que le CM traverse ma ville et s'achèvera au Erasme Ruelensvest, à 100 m de chez moi, donne à l'épreuve un caractère encore plus spécial pour moi", ajoute-t-il. L'événement aura lieu précisément un siècle après l'organisation du tout premier championnat du monde. Le coût total de l'organisation est estimé à 18,9 millions d'euros. Les autorités flamandes prendront à leur charge la majeure partie de ce montant mais les quatre villes participantes (Knokke-Heist, Brugge, Antwerpen et Leuven) contribueront également. (Belga)