Le champion de Belgique des super-welters (entre 66,678 et 69,853 kg) Nabil Messaoudi, 23 ans, a remporté sa huitième victoire par k.o en autant de combats, au deuxième des huit rounds, face à l'expérimenté vénézuélien Ivan Matute (28 ans, 30 victoires dont 25 par KO, 5 défaites). Un succès qui va lui permettre de continuer à grimper dans les classements, avant son prochain combat le 9 avril à Derby, en Angleterre, contre un adversaire qui doit encore être désigné. Son frère aîné Anas Messaoudi, champion du Benelux des welters (entre 63,503 et 66,678 kg), 28 ans, à pour sa part remporté une treizième victoire en treize combats, aux points, deux fois 79-73 et 78-74, contre un autre vénézuélien, Luis Enrique Romero (36 ans, 9 victoires dont 6 par KO, 5 défaites et 1 nul). Enfin comme l'avait prévu l'organisateur du gala Yassine Maatala (01 Sports management), le combat de Super-welters entre le revenant Elias El Hadj Messaoud, qui n'était plus monté sur un ring depuis plus de deux ans, après ses deux premiers combats victorieux, dont un par KO, et le tout jeune Français Rémi Scholer, 18 ans, a bien été le plus acharné de la soirée. Le Belge a gagné, mais un des trois juges, Jean-Pierre Van Imschoot, avait donné Scholer gagnant 58-56,le pointage inverse de ses deux collègues, Hassan Naji et Olyna Pobyvailo. (Belga)

Le champion de Belgique des super-welters (entre 66,678 et 69,853 kg) Nabil Messaoudi, 23 ans, a remporté sa huitième victoire par k.o en autant de combats, au deuxième des huit rounds, face à l'expérimenté vénézuélien Ivan Matute (28 ans, 30 victoires dont 25 par KO, 5 défaites). Un succès qui va lui permettre de continuer à grimper dans les classements, avant son prochain combat le 9 avril à Derby, en Angleterre, contre un adversaire qui doit encore être désigné. Son frère aîné Anas Messaoudi, champion du Benelux des welters (entre 63,503 et 66,678 kg), 28 ans, à pour sa part remporté une treizième victoire en treize combats, aux points, deux fois 79-73 et 78-74, contre un autre vénézuélien, Luis Enrique Romero (36 ans, 9 victoires dont 6 par KO, 5 défaites et 1 nul). Enfin comme l'avait prévu l'organisateur du gala Yassine Maatala (01 Sports management), le combat de Super-welters entre le revenant Elias El Hadj Messaoud, qui n'était plus monté sur un ring depuis plus de deux ans, après ses deux premiers combats victorieux, dont un par KO, et le tout jeune Français Rémi Scholer, 18 ans, a bien été le plus acharné de la soirée. Le Belge a gagné, mais un des trois juges, Jean-Pierre Van Imschoot, avait donné Scholer gagnant 58-56,le pointage inverse de ses deux collègues, Hassan Naji et Olyna Pobyvailo. (Belga)