"Les mots ne suffisent pas à décrire ma douleur", a tweeté Michael Jordan "choqué de la mort tragique de Kobe et Gianna. J'aimais Kobe - il était comme un petit frère pour moi. Nous parlions souvent, ces conversations vont énormément me manquer. Il était un compétiteur féroce, un des plus grands joueurs de ce sport et une force créative". La plus grande star planétaire du basket, six fois titrée avec les Chicago Bulls, fut l'idole et le modèle de Bryant, qui a longtemps voulu faire comme lui sur les parquets, avant de trouver sa voie et marcher finalement sur ses pas en se bâtissant un palmarès presque aussi immense, avec cinq bagues de champion NBA glanées avec Los Angeles. "Kobe était aussi un père incroyable qui aimait profondément sa famille et était très fier de l'amour porté par sa fille pour le basket. Yvette se joint à moi pour envoyer nos sincères condoléances à (son épouse) Vanessa, aux Lakers et aux fans de basket du monde entier", a conclu MJ. Devenu patron des Lakers et donc, celui de Kobe Bryant, Magic Johnson allait dans le même sens. "Les mots ne peuvent pas exprimer l'impact qu'il a eu sur le sport du basket-ball. Je sais qu'il va manquer aux fans du basket à travers le monde, notamment dans la cité des Anges", a tweeté l'ancien meneur de jeu des Lakers, joignant une photo montrant un jeune Kobe Bryant en maillot tentant de protéger un ballon d'un Magic pour sa part en costume. "Mon ami, une légende, un mari, un père, un fils, un frère, détenteur d'un Oscar et plus grand Laker de tous les temps est parti. C'est dur à accepter. Kobe était un leader dans notre sport, un mentor tant pour les joueurs que les joueuses", a écrit Magic Johnson, quintuple champion NBA aussi. LeBron James, joueur aussi des Lakers, était inconsolable, lui qui avait dépassé son idole au nombre de points marqués en NBA deux jours plus tôt. "Kobe était immortel offensivement du fait de son aptitude (à beaucoup marquer). Et me voilà ici à Philadelphie, portant le (même) maillot des Lakers. L'univers provoque parfois de ces choses... Ce n'est pas censé avoir un sens, mais voilà, cela arrive tout simplement", avait pour sa part déclaré samedi soir "LBJ", ému. Kobe Bryant, qui restera comme une des plus grandes stars NBA de tous les temps, et Gianna, une de ses quatre filles âgée de 13 ans, allaient à un match de basket en hélicoptère lorsque le crash est survenu dans des conditions brumeuses, à Calabasas au nord-ouest de Los Angeles. Sept autres personnes dont le pilote, étaient dans l'appareil, toutes sont mortes. (Belga)

"Les mots ne suffisent pas à décrire ma douleur", a tweeté Michael Jordan "choqué de la mort tragique de Kobe et Gianna. J'aimais Kobe - il était comme un petit frère pour moi. Nous parlions souvent, ces conversations vont énormément me manquer. Il était un compétiteur féroce, un des plus grands joueurs de ce sport et une force créative". La plus grande star planétaire du basket, six fois titrée avec les Chicago Bulls, fut l'idole et le modèle de Bryant, qui a longtemps voulu faire comme lui sur les parquets, avant de trouver sa voie et marcher finalement sur ses pas en se bâtissant un palmarès presque aussi immense, avec cinq bagues de champion NBA glanées avec Los Angeles. "Kobe était aussi un père incroyable qui aimait profondément sa famille et était très fier de l'amour porté par sa fille pour le basket. Yvette se joint à moi pour envoyer nos sincères condoléances à (son épouse) Vanessa, aux Lakers et aux fans de basket du monde entier", a conclu MJ. Devenu patron des Lakers et donc, celui de Kobe Bryant, Magic Johnson allait dans le même sens. "Les mots ne peuvent pas exprimer l'impact qu'il a eu sur le sport du basket-ball. Je sais qu'il va manquer aux fans du basket à travers le monde, notamment dans la cité des Anges", a tweeté l'ancien meneur de jeu des Lakers, joignant une photo montrant un jeune Kobe Bryant en maillot tentant de protéger un ballon d'un Magic pour sa part en costume. "Mon ami, une légende, un mari, un père, un fils, un frère, détenteur d'un Oscar et plus grand Laker de tous les temps est parti. C'est dur à accepter. Kobe était un leader dans notre sport, un mentor tant pour les joueurs que les joueuses", a écrit Magic Johnson, quintuple champion NBA aussi. LeBron James, joueur aussi des Lakers, était inconsolable, lui qui avait dépassé son idole au nombre de points marqués en NBA deux jours plus tôt. "Kobe était immortel offensivement du fait de son aptitude (à beaucoup marquer). Et me voilà ici à Philadelphie, portant le (même) maillot des Lakers. L'univers provoque parfois de ces choses... Ce n'est pas censé avoir un sens, mais voilà, cela arrive tout simplement", avait pour sa part déclaré samedi soir "LBJ", ému. Kobe Bryant, qui restera comme une des plus grandes stars NBA de tous les temps, et Gianna, une de ses quatre filles âgée de 13 ans, allaient à un match de basket en hélicoptère lorsque le crash est survenu dans des conditions brumeuses, à Calabasas au nord-ouest de Los Angeles. Sept autres personnes dont le pilote, étaient dans l'appareil, toutes sont mortes. (Belga)