Le quatrième succès d'affilée des Bucks n'a pas été facile à obtenir. Les visiteurs étaient pourtant privés de leurs stars Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins, mais les remplaçants ont fait le boulot, notamment l'ancien double champion universitaire Shabazz Napier, auteur de 22 points. Le MVP en titre, Giannis Antetokounmpo, a donc mis la main à la pâte avec 32 points et 17 rebonds pour mettre les siens à l'abri. Il y a eu moins de suspense à Los Angeles où les Lakers ont bouclé le premier quart-temps avec 26 points d'avance (43-17). LeBron James n'a pas chômé avec un nouveau triple-double (31 points, 13 rebonds et 12 assists) alors qu'Anthony Davis a compilé 26 points et 11 rebonds. Les Suns ont pu compter sur les 32 points de Devin Booker et les 26 unités de Kelly Oubre. Deux autres rencontres étaient programmées le 1er janvier et notamment la visite de Carmelo Anthony (Portland Trailblazers) à son ancienne équipe de New York. S'il y a quelques semaines, on n'aurait pas donné cher de la peau des Knicks, alors totalement moribonds, ce sont bien eux qui ont sonné la charge en début de quatrième quart-temps pour l'emporter 117-93 et signer ainsi un troisième succès d'affilée. Julius Randle a chaque fois joué un rôle clé dans ces victoires et il a encore inscrit 22 points mercredi soir, outre 13 rebonds. Le Français Frank Ntilikina est sorti du banc pour distribuer 10 assists et inscrire 9 points. Carmelo Anthony a rappelé au public du Madison Square Garden qu'il en avait encore sous le capot avec 26 points. Mais les cadres des Blazers ont été trop maladroits pour prétendre à la victoire; Damian Lillard et CJ Mc Collum ont affiché un pourcentage de réussite au tir de 30%. Portland s'incline pour la cinquième fois d'affilée. Enfin, le Magic d'Orlando a dominé 101-122 les Washington Wizards, avec 6 joueurs à 10 points ou plus. Le pivot Nikola Vucevic a compilé 20 points et 12 rebonds alors que le meneur remplaçant, DJ Augustin, a planté 25 points et donné 9 passes décisives. (Belga)

Le quatrième succès d'affilée des Bucks n'a pas été facile à obtenir. Les visiteurs étaient pourtant privés de leurs stars Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins, mais les remplaçants ont fait le boulot, notamment l'ancien double champion universitaire Shabazz Napier, auteur de 22 points. Le MVP en titre, Giannis Antetokounmpo, a donc mis la main à la pâte avec 32 points et 17 rebonds pour mettre les siens à l'abri. Il y a eu moins de suspense à Los Angeles où les Lakers ont bouclé le premier quart-temps avec 26 points d'avance (43-17). LeBron James n'a pas chômé avec un nouveau triple-double (31 points, 13 rebonds et 12 assists) alors qu'Anthony Davis a compilé 26 points et 11 rebonds. Les Suns ont pu compter sur les 32 points de Devin Booker et les 26 unités de Kelly Oubre. Deux autres rencontres étaient programmées le 1er janvier et notamment la visite de Carmelo Anthony (Portland Trailblazers) à son ancienne équipe de New York. S'il y a quelques semaines, on n'aurait pas donné cher de la peau des Knicks, alors totalement moribonds, ce sont bien eux qui ont sonné la charge en début de quatrième quart-temps pour l'emporter 117-93 et signer ainsi un troisième succès d'affilée. Julius Randle a chaque fois joué un rôle clé dans ces victoires et il a encore inscrit 22 points mercredi soir, outre 13 rebonds. Le Français Frank Ntilikina est sorti du banc pour distribuer 10 assists et inscrire 9 points. Carmelo Anthony a rappelé au public du Madison Square Garden qu'il en avait encore sous le capot avec 26 points. Mais les cadres des Blazers ont été trop maladroits pour prétendre à la victoire; Damian Lillard et CJ Mc Collum ont affiché un pourcentage de réussite au tir de 30%. Portland s'incline pour la cinquième fois d'affilée. Enfin, le Magic d'Orlando a dominé 101-122 les Washington Wizards, avec 6 joueurs à 10 points ou plus. Le pivot Nikola Vucevic a compilé 20 points et 12 rebonds alors que le meneur remplaçant, DJ Augustin, a planté 25 points et donné 9 passes décisives. (Belga)