Le défenseur du Rubin Kazan Ruslan Kambolov ne fait pas partie de la sélection pour ce Mondial 2018 en raison d'une blessure mais avait aussi été sondé par l'instance dirigeante de la FIFA dans le cadre de pratiques de dopage de grande envergure. La FIFA avait classé l'affaire le mois dernier, faute de preuves. Selon des médias britanniques, les joueurs russes ont couvert plus de terrain et accompli plus de courses que n'importe quelle équipe de la Coupe du monde jusqu'ici. L'équipe russe a gagné ses deux premiers matches de poule, 5-0 contre l'Arabie saoudite et 3-1 contre l'Egypte. "Il faut demander au coach anglais pourquoi son équipe ne court pas plus", a rétorqué Eduard Besuglov. La Russie affrontera l'Uruguay à Samara lundi dans un match qui décidera de l'équipe qui remportera le groupe A. (Belga)

Le défenseur du Rubin Kazan Ruslan Kambolov ne fait pas partie de la sélection pour ce Mondial 2018 en raison d'une blessure mais avait aussi été sondé par l'instance dirigeante de la FIFA dans le cadre de pratiques de dopage de grande envergure. La FIFA avait classé l'affaire le mois dernier, faute de preuves. Selon des médias britanniques, les joueurs russes ont couvert plus de terrain et accompli plus de courses que n'importe quelle équipe de la Coupe du monde jusqu'ici. L'équipe russe a gagné ses deux premiers matches de poule, 5-0 contre l'Arabie saoudite et 3-1 contre l'Egypte. "Il faut demander au coach anglais pourquoi son équipe ne court pas plus", a rétorqué Eduard Besuglov. La Russie affrontera l'Uruguay à Samara lundi dans un match qui décidera de l'équipe qui remportera le groupe A. (Belga)