"Ils ont été bien organisés et les bénévoles en particulier ont été d'une gentillesse rarement vue." Cette initiative de sept fédérations européennes arrive trois ans après la création des Jeux européens (JE) voulus par le Comité Olympique européen (EOC). Elle pouvait apparaître comme concurrentielle. "Ce que j'espère, c'est qu'à l'avenir les Jeux européens et les Championnats sportifs européens puissent collaborer, a ajouté le directeur du sport de haut niveau du Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB). "Ces deux initiatives ne doivent pas travailler l'une contre l'autre. Le souci est certaines fédérations organisent leur Euro tous les ans et d'autres tous les deux ans. Ici, certains championnats comme la gymnastique ont été déplacés ce qui a provoqué des problèmes de préparation. Dans un contexte de calendriers de plus en plus surchargés, il ne faut pas que les intérêts commerciaux liés à ces organisations prennent le pas sur l'intérêt des athlètes." (Belga)

"Ils ont été bien organisés et les bénévoles en particulier ont été d'une gentillesse rarement vue." Cette initiative de sept fédérations européennes arrive trois ans après la création des Jeux européens (JE) voulus par le Comité Olympique européen (EOC). Elle pouvait apparaître comme concurrentielle. "Ce que j'espère, c'est qu'à l'avenir les Jeux européens et les Championnats sportifs européens puissent collaborer, a ajouté le directeur du sport de haut niveau du Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB). "Ces deux initiatives ne doivent pas travailler l'une contre l'autre. Le souci est certaines fédérations organisent leur Euro tous les ans et d'autres tous les deux ans. Ici, certains championnats comme la gymnastique ont été déplacés ce qui a provoqué des problèmes de préparation. Dans un contexte de calendriers de plus en plus surchargés, il ne faut pas que les intérêts commerciaux liés à ces organisations prennent le pas sur l'intérêt des athlètes." (Belga)