"Et maintenant, je dois marquer la fin de ce voyage olympique des plus complexes à Tokyo. Je déclare clos les Jeux de la XXXIIe Olympiade", a déclaré Thomas Bach, quelques minutes avant l'extinction de la vasque olympique. La flamme olympique avait été allumée le 12 mars 2020 à Olympie, marquant traditionnellement le début des Jeux, reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus. Avant cela, Thomas Bach avait cédé le drapeau olympique à Anne Hidalgo, la maire de Paris. La capitale française accueillera les JO 2024 du 26 juillet au 11 août 2024. Vingt-quatre athlètes belges ont participé la cérémonie de clôture, pour laquelle Gregory Wathelet était porte-drapeau du Team Belgium. Le cavalier belge a enlevé, avec Pieter Devos et Jérôme Guéry, la médaille de bronze du jumping par équipes, la 6e et avant-dernière médaille belge à Tokyo. La dernière médaille belge des JO 2020 a été décrochée par Bashir Abdi, qui a terminé 3e du marathon dimanche à Sapporo. Le marathonien belge s'est ensuite rendu à Tokyo pour y recevoir sa médaille de bronze lors de la cérémonie de clôture. La Belgique quitte le Japon avec un total de sept médailles, soit une de plus qu'à Rio en 2016. Nafissatou Thiam à l'heptathlon, les hockeyeurs des Red Lions et la gymnaste Nina Derwael aux barres asymétriques ont été sacrés champion olympique. Wout van Aert est revenu lui avec la médaille d'argent de la course cycliste sur route en ligne alors qu'outre Bashir Abdi et l'équipe belge de saut d'obstacles, Matthias Casse a décroché le bronze en judo (-81kg), Au total, les Belges ont terminé 26 fois dans le top 8. Avec sept médailles, la Belgique termine 29e au tableau des médailles, dont la 1e place est occupée pour la troisième fois d'affilée par les Etats-Unis avec 113 médailles ( 39 en or, 41 en argent et 33 en bronze). Après les JO, Tokyo va accueillir les Jeux paralympiques, programmés du 24 août au 5 septembre. (Belga)

"Et maintenant, je dois marquer la fin de ce voyage olympique des plus complexes à Tokyo. Je déclare clos les Jeux de la XXXIIe Olympiade", a déclaré Thomas Bach, quelques minutes avant l'extinction de la vasque olympique. La flamme olympique avait été allumée le 12 mars 2020 à Olympie, marquant traditionnellement le début des Jeux, reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus. Avant cela, Thomas Bach avait cédé le drapeau olympique à Anne Hidalgo, la maire de Paris. La capitale française accueillera les JO 2024 du 26 juillet au 11 août 2024. Vingt-quatre athlètes belges ont participé la cérémonie de clôture, pour laquelle Gregory Wathelet était porte-drapeau du Team Belgium. Le cavalier belge a enlevé, avec Pieter Devos et Jérôme Guéry, la médaille de bronze du jumping par équipes, la 6e et avant-dernière médaille belge à Tokyo. La dernière médaille belge des JO 2020 a été décrochée par Bashir Abdi, qui a terminé 3e du marathon dimanche à Sapporo. Le marathonien belge s'est ensuite rendu à Tokyo pour y recevoir sa médaille de bronze lors de la cérémonie de clôture. La Belgique quitte le Japon avec un total de sept médailles, soit une de plus qu'à Rio en 2016. Nafissatou Thiam à l'heptathlon, les hockeyeurs des Red Lions et la gymnaste Nina Derwael aux barres asymétriques ont été sacrés champion olympique. Wout van Aert est revenu lui avec la médaille d'argent de la course cycliste sur route en ligne alors qu'outre Bashir Abdi et l'équipe belge de saut d'obstacles, Matthias Casse a décroché le bronze en judo (-81kg), Au total, les Belges ont terminé 26 fois dans le top 8. Avec sept médailles, la Belgique termine 29e au tableau des médailles, dont la 1e place est occupée pour la troisième fois d'affilée par les Etats-Unis avec 113 médailles ( 39 en or, 41 en argent et 33 en bronze). Après les JO, Tokyo va accueillir les Jeux paralympiques, programmés du 24 août au 5 septembre. (Belga)