Après le Grand Prix de Belgique prévu dimanche à Spa-Francorchamps, les pilotes se rendront à Zandvoort pour le Grand Prix des Pays-Bas le 12 septembre puis à Sotchi pour le GP de Russie le 26 septembre. Le Grand Prix de Turquie était prévu le dimanche 3 octobre mais a été décalé au 10 octobre, à la place du Grand Prix du Japon, annulé à cause des restrictions sanitaires. Austin accueillera le Grand Prix des États-Unis comme prévu le 24 octobre. La semaine suivante, le Grand Prix du Mexique était au programme mais a finalement été repoussé au 7 novembre, date initiale du GP du Brésil. Par conséquent, le rendez-vous brésilien est aussi repoussé et aura lieu le 14 novembre. Les promoteurs de la F1 doivent encore trouver un Grand Prix pour remplacer le Grand Prix d'Australie qui était prévu le 21 novembre. Les Grand Prix d'Arabie saoudite et d'Abu Dhabi, les deux dernières manches de la saison, auront lieu comme prévu les 5 et 12 décembre. (Belga)

Après le Grand Prix de Belgique prévu dimanche à Spa-Francorchamps, les pilotes se rendront à Zandvoort pour le Grand Prix des Pays-Bas le 12 septembre puis à Sotchi pour le GP de Russie le 26 septembre. Le Grand Prix de Turquie était prévu le dimanche 3 octobre mais a été décalé au 10 octobre, à la place du Grand Prix du Japon, annulé à cause des restrictions sanitaires. Austin accueillera le Grand Prix des États-Unis comme prévu le 24 octobre. La semaine suivante, le Grand Prix du Mexique était au programme mais a finalement été repoussé au 7 novembre, date initiale du GP du Brésil. Par conséquent, le rendez-vous brésilien est aussi repoussé et aura lieu le 14 novembre. Les promoteurs de la F1 doivent encore trouver un Grand Prix pour remplacer le Grand Prix d'Australie qui était prévu le 21 novembre. Les Grand Prix d'Arabie saoudite et d'Abu Dhabi, les deux dernières manches de la saison, auront lieu comme prévu les 5 et 12 décembre. (Belga)