La Formule 1 a officialisé mardi le calendrier des huit premières courses de la saison, qui auront lieu à huis clos. La saison, qui n'a pu commencer en mars à cause de la pandémie de coronavirus, débutera le week-end du 3 au 5 juillet en Autriche. La F1 espère avoir un total de 15-18 courses avant de terminer la saison en décembre. Chase Carey a indiqué qu'un GP ne serait pas annulé si un cas positif de coronavirus était détecté. "Un individu infecté ne conduira pas à l'annulation de la course", a-t-il déclaré sur le site officiel de la F1. "Nous encourageons les écuries à établir des procédures pour pouvoir placer une personne en quarantaine et la remplacer. Si un pilote est infecté, un pilote de réserve sera disponible. Certaines choses doivent encore être mises en place mais nous aurons des procédures pour qu'une infection ne conduise pas à une annulation". Mi-mars, le contrôle positif d'un membre de l'écurie McLaren avait provoqué l'annulation du Grand Prix d'Australie, qui devait être le premier de la saison. Les courses suivantes ont également été reportées ou annulées. Le nouveau calendrier a été publié mardi. La saison débutera par deux courses au Red Bull Ring de Spielberg, en Autriche, les 5 et 12 juillet. Le 19 juillet, la F1 se rendra en Hongrie. Le GP de Grande-Bretagne aura également droit à un double rendez-vous, les 2 et 9 août. Direction ensuite l'Espagne pour une course le 16 août. Le circuit de Spa-Francorchamps accueillera la septième manche de la saison, le 30 août. Le GP d'Italie, le 6 septembre, est pour l'heure le dernier au programme. (Belga)

La Formule 1 a officialisé mardi le calendrier des huit premières courses de la saison, qui auront lieu à huis clos. La saison, qui n'a pu commencer en mars à cause de la pandémie de coronavirus, débutera le week-end du 3 au 5 juillet en Autriche. La F1 espère avoir un total de 15-18 courses avant de terminer la saison en décembre. Chase Carey a indiqué qu'un GP ne serait pas annulé si un cas positif de coronavirus était détecté. "Un individu infecté ne conduira pas à l'annulation de la course", a-t-il déclaré sur le site officiel de la F1. "Nous encourageons les écuries à établir des procédures pour pouvoir placer une personne en quarantaine et la remplacer. Si un pilote est infecté, un pilote de réserve sera disponible. Certaines choses doivent encore être mises en place mais nous aurons des procédures pour qu'une infection ne conduise pas à une annulation". Mi-mars, le contrôle positif d'un membre de l'écurie McLaren avait provoqué l'annulation du Grand Prix d'Australie, qui devait être le premier de la saison. Les courses suivantes ont également été reportées ou annulées. Le nouveau calendrier a été publié mardi. La saison débutera par deux courses au Red Bull Ring de Spielberg, en Autriche, les 5 et 12 juillet. Le 19 juillet, la F1 se rendra en Hongrie. Le GP de Grande-Bretagne aura également droit à un double rendez-vous, les 2 et 9 août. Direction ensuite l'Espagne pour une course le 16 août. Le circuit de Spa-Francorchamps accueillera la septième manche de la saison, le 30 août. Le GP d'Italie, le 6 septembre, est pour l'heure le dernier au programme. (Belga)