La salle, qui devra abriter trois pistes de curling, sera située à Zemst. La construction débutera normalement à la mi-juillet 2016, pour permettre d'y jouer à partir de la mi-septembre. Le curling, sport sur glace très populaire au Canada et dans les pays nordiques, ne compte que trois clubs en Belgique: à Malines, à Turnhout et à Gand. Ils sont tous relativement récents, puisque le plus ancien, celui de Malines, a été créé en 2003. En l'absence d'une infrastructure spécifiquement dédiée à ce sport, les adeptes s'entrainent sur des patinoires conçues pour des hockeyeurs, alors que le curling nécessite une qualité de glace bien supérieure, explique le club malinois sur la page de sa campagne de financement participatif. Comme il faut partager les infrastructures, chaque club ne dispose de la glace que pour quelques heures par semaine. Les équipes nationales doivent quant à elles régulièrement migrer vers les Pays-Bas pour s'entrainer dans des conditions correctes. Les différents partenaires pour la concrétisation de ce premier "hall de curling" du Plat Pays seront présentés dans les prochaines semaines. Le club de Malines précise que l'équipe nationale messieurs est classée 25e mondiale, faisant de la Belgique le second pays le mieux classsé au monde parmi ceux qui ne disposent pas d'infrastructures spécifiques pour le curling. (Belga)

La salle, qui devra abriter trois pistes de curling, sera située à Zemst. La construction débutera normalement à la mi-juillet 2016, pour permettre d'y jouer à partir de la mi-septembre. Le curling, sport sur glace très populaire au Canada et dans les pays nordiques, ne compte que trois clubs en Belgique: à Malines, à Turnhout et à Gand. Ils sont tous relativement récents, puisque le plus ancien, celui de Malines, a été créé en 2003. En l'absence d'une infrastructure spécifiquement dédiée à ce sport, les adeptes s'entrainent sur des patinoires conçues pour des hockeyeurs, alors que le curling nécessite une qualité de glace bien supérieure, explique le club malinois sur la page de sa campagne de financement participatif. Comme il faut partager les infrastructures, chaque club ne dispose de la glace que pour quelques heures par semaine. Les équipes nationales doivent quant à elles régulièrement migrer vers les Pays-Bas pour s'entrainer dans des conditions correctes. Les différents partenaires pour la concrétisation de ce premier "hall de curling" du Plat Pays seront présentés dans les prochaines semaines. Le club de Malines précise que l'équipe nationale messieurs est classée 25e mondiale, faisant de la Belgique le second pays le mieux classsé au monde parmi ceux qui ne disposent pas d'infrastructures spécifiques pour le curling. (Belga)